Mercredi 19 septembre 2018
Santiago
Santiago
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SAINT VALENTIN - "Notre mariage symbolise l'union de la France et du Chili"

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 15/02/2016 à 04:15 | Mis à jour le 15/02/2016 à 15:17

 

C'est sûrement une romance à laquelle beaucoup de Français expatriés au Chili s'identifient. Cette année, pour la Saint Valentin, Lepetitjournal.com vous propose de découvrir l'histoire de Jessica qui, par amour, a décidé d'abandonner la France, sa famille et son travail pour rejoindre Claudio au Chili.

Lepetitjournal.com/Santiago : Comment est née votre histoire d'amour avec Claudio ?
Jessica : Je suis d'origine chilienne mais je suis partie vivre avec mes parents en France à l'âge de 15 ans. Je suis la mère de trois filles, issues de mon premier mariage. A l'aube de mes 43 ans, en septembre 2006, je suis allée en vacances au Chili avec ma fille cadette pour lui faire découvrir les fameuses « Fiestas Patrias » [fête nationale chilienne]. J'ai rencontré Claudio pour la première fois à notre arrivée à l'aéroport de Santiago. Il accompagnait des amis que nous avions en commun pour venir nous chercher. Il y a eu, dès ce moment, une connexion de regards. On a continué à se voir à travers nos amis. Claudio nous a invités à sortir et à voyager. Je suis tombée sous le charme. Et notre histoire d'amour est née.

Vous avez alors initié une relation à distance?
Dans un premier temps, je préférais considérer notre histoire comme une aventure. Il était hors de question que je quitte la France. Je travaillais dans une entreprise depuis dix ans et ma famille ainsi que mes enfants étaient en métropole. En tant que chef d'entreprise, Claudio avait également toute sa vie au Chili. Mais dès le lendemain de mon retour, Claudio, très déterminé, m'a annoncé par mail qu'il avait déjà réservé ses billets d'avion pour venir me voir à Paris en novembre. A l'issue de ses 12 jours en France, on a entamé une relation à distance d'un an avant de prendre la décision de s'installer ensemble. On s'est très vite rendu compte que la distance refroidirait notre flamme. J'ai alors décidé de tout plaquer pour Claudio et de poser définitivement mes valises au Chili en février 2007.

Comment avez-vous vécu votre retour aux racines ?
C'est étrange parce que lorsque j'étais en France, je croyais que j'étais chilienne mais quand je suis arrivée au Chili, je ne me suis pas du tout reconnue dans la culture chilienne. Le fait est que j'ai fait mes études et construit ma vie de femme en France. Pour y avoir vécu pendant trente ans, je me sens avant tout française. Et même si je me suis bien adaptée au Chili, il y a toujours un détail de la vie quotidienne qui révèle que je n'ai pas construit ma vie ici. Mais mon amour pour Claudio m'a permis de dépasser nos différences culturelles.

Après neuf ans de vie commune, vous allez vous marier le mois prochain. Que signifie pour vous cette union franco-chilienne ?
Notre mariage représente symboliquement l'union de nos deux cultures. C'est comme si j'adoptais enfin le Chili, et Claudio, la France.

Propos recueillis par Alexandre Hamon (www.lepetitjournal.com/santiago) - Lundi 15 février 2016

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet