ENTREPRISES- L’industrie du ski attend son tremplin

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 29/06/2010 à 00:00 | Mis à jour le 30/07/2013 à 14:25

Les Andes pourraient être un jour à la région métropolitaine ce que sont les Alpes pour la région Rhône-Alpes : un formidable pôle touristique autour d'activités de montagne hiver/été. C'est en tout cas le v?ux de deux jeunes associés, à l'origine, en 2009, du premier salon "Expo Andes", réalisé à Chillán et destiné aux acteurs de la montagne

Photo Alberto Stern

Alberto Stern et Francisco Sotomayor connaissent bien le milieu de la montagne, le premier est le fils d' Eduardo Stern, promoteur à l'origine de la création de la station Valle Nevado, pour laquelle il a fait appel aux architectes des Arcs, en Savoie. Diplômé de sociologie et moniteur de ski, Alberto a grandi dans ce monde et fréquenté des stations américaines et européennes. Sa route a croisé celle de Francisco Sotomayor, Chilien étudiant à l'école des Mines de St Etienne (45). Grâce au concours "Jeunes Ambassadeurs", qui vise à tisser des liens culturels et économiques entre la région Rhône-Alpes et les pays d'origine de ses étudiants étrangers, celui-ci a organisé en 2009 au Chili, une compétition de Freeski couplée à un salon de montagne.
Pro Andes est né de cette rencontre et de leur projet commun : les deux jeunes associés travaillent désormais à l'édition 2011 (octobre) d'un salon biennal de plus grande ampleur et qui aura cette fois, lieu à Lo Barnechea, en partenariat avec cette commune,  la Chambre de Commerce Franco Chilienne, la magazine Montagne Leaders et France Neige International. Il sera couplé à un séminaire où devraient se déplacer des personnalités importantes du monde de la montagne pour rencontrer des décideurs andins. Car Alberto le dit : "tout reste à faire dans les Andes. Valle Nevado qui dispose actuellement de 2.500 lits devrait passer à 8.000. Et le dénivelé des pistes pourrait quasiment tripler." Selon lui, "des possibilités aussi importantes à seulement 30 km d'une capitale, plus la neige fabuleuse des Andes et le nombre de jour important d'ensoleillement sont un potentiel extraordinaire."
Il semble qu'il ne soit pas le seul à le penser ; l'industrie de la montagne, dont beaucoup d'acteurs sont français, a les yeux rivés sur les Andes. Des entreprises comme Poma, l'un des deux leaders de la remontée mécanique, Secomate (signalétique et balisage des pistes), Montaz (déclenchement d'avalanche) ou encore Lacroix (canons à avalanche), d'autres dans le damage ou la formation se montrent intéressées par ce salon. Il est vrai que comme pour d'autres secteurs, Santiago est une excellente voie pour pénétrer le marché sud américain en l'occurrence l'Argentine, en plus du Chili, seuls pays en Amérique latine dotés de vraies stations de sports d'hiver.
S.R (www.lepetitjournal.com Santiago) mardi 29 Juin 2010

En savoir plus


logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Santiago !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale