Vendredi 21 septembre 2018
Santiago
Santiago
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

DROITS DES ENFANTS - L'Unicef exige des mesures urgentes au Chili

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 04/10/2016 à 18:02 | Mis à jour le 07/01/2018 à 00:58

Entre le 1er janvier 2005 et le 30 juin dernier, 210 enfants ont trouvé la mort dans les centres du Service national des mineurs.

Dans un communiqué, l'Unicef Chili a déploré l'information révélée ce lundi 3 octobre par la directrice du Service national des mineurs (Sename), Solange Huerta, faisant état de plus de 200 adolescents décédés sous la responsabilité de l'organisme entre 2005 et 2016.

« L'information délivrée par le gouvernement révèle la dette importante de l'Etat envers les enfants et adolescents placés sous le système de protection spéciale, dont les droits ont été violés », a déclaré l'organisation internationale.

Face à cette situation alarmante, l'Unicef a appelé l'Etat chilien à générer un changement profond dans sa manière d'aborder la condition des enfants qui se trouvent sous sa protection et à prendre des mesures urgentes pour leur garantir les mêmes droits que tous les enfants du pays.

« L'institutionnalisation d'un enfant doit toujours être une mesure de dernier recours, transitoire et d'une durée la plus courte possible », recommande l'Unicef. « Le Chili doit privilégier les mesures de désinternement et renforcer les politiques sociales qui favorisent la prévention pour éviter que les enfants arrivent dans ces institutions ».

Réaction du gouvernement

La réaction du gouvernement face aux chiffres du Sename ne s'est pas fait attendre. Sur son compte Facebook, la présidente Michelle Bachelet a déploré la mort de ces centaines d'adolescents et assumé la responsabilité de l'Etat. « En tant que présidente, cela me rend triste et mal à l'aise parce que comme société et comme Etat, nous avons laissé tomber ces jeunes enfants les plus vulnérables ».

La chef de l'Etat a également annoncé qu'elle dévoilerait une série de mesures ce mercredi 5 octobre pour assurer « une meilleure protection à ceux qui le nécessitent ».

Le Chili prépare actuellement un système de protection intégrale pour l'enfance dont l'objectif est d'aider les familles à prendre en charge leurs enfants.

Alexandre Hamon (lepetitjournal.com/santiago) - Mardi 4 octobre 2016

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet