Mercredi 26 septembre 2018
Santiago
Santiago
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VOYAGE- Autour du lac de Llanquihue

Par Lepetitjournal Santiago | Publié le 05/01/2015 à 15:47 | Mis à jour le 05/01/2015 à 19:33

Troisième plus grand lac d'Amérique latine, Llanquihue,  de Frutillar, à Puerto Octay, en passant par Puerto Varas est le berceau de la colonisation allemande de la fin du XIX ème siècle. Cours d'eau, vaches,  verts pâturages et volcans enneigés, composent un paysage doux à l'oeil, à 10h de route de la  canicule de Santiago

Entreprendre le tour du lac (50 km de diamètre), en voiture à vélo ou à moto, c'est entrer dans une carte  postale de pentes douces, pâturages à vaches et  vastes maisons familiales de style allemand avec en toile de fond des volcans au sommet enneigé. Berceau de la colonisation allemande encouragée par le Chili à partir de deuxième moitié du  XIXè me siècle, la région regorge de  maisons familiales en  bois ( jusqu'à 1000 m2 de surface) dont beaucoup font chambre d'hôte (voir nos adresses ci-après). C'est ici le paradis des randonneurs, à pied, en kayak, en vélo, à cheval...


A voir à faire
Un bon nombre d'entrepreneurs touristiques de la région se sont unis pour initier tout autour du lac, "La ruta de los colones" (la route des colons) qui  recense les  hébergements et l'offre touristique (musée des colons,  théâtre  à Frutillar,  réserves naturelle, sports...)

Notre sélection d'hébergements dans des maisons  de colons très chaleureuses, de 3ème ou 4ème génération

A Frutillar, sur une exploitation laitière qui surplombe le lac (accès plage privée), cette adresse champêtre à 3 kms du spectaculaire théâtre sur l'eau,  est idéale pour une pause familiale dans le séjour. Monique Bertin descendante d'un aventurier français a converti la superbe maison coloniale hérité par son mari, il y a 35 ans.  La maison et ses dépendances, très bien chauffées, fait demi-pension au déjeuner , c'est Monique qui est au fourneau. Chambres et cabanes le tout d' une capacité de 50 personnes . Piscine, "quincho" à disposition, terrain de volley et possibilité de sortir pêcher au trolling avec le maître des lieux. Wi-fi dans les parties communes, ordinateur...A partir de 65.000/nuit la chambre double, petit-déjeuner inclu.
Avis aux amoureux de la région: : Asssocié à son fils, Monique commence tout juste à vendre les terrains de 5000 m2 d'un condominio sécurisé et superbement situé (vue sur lac et volcans) à flanc de côteaux. Prix de lancement: 30 000 000$ Laguneclub

A las Cascadas: ils sont rares les hébergements sur la rive est du lac. La casa "Posada de los colonos" est une heureuse surprise,  signalée au niveau du kilomètre 70. Idiylliquement  posée dans les champs , entourée de vaches, à deux pas du volcan Osorno, cette maison de 1855 à déjà vu passer 4 générations. Emma veille sur le patrimoine hérité par son mari:  meubles d'époques, outils et  nombreux documents précieusement conservés et mise en valeur. Les 7 chambres très cosy, sont situées au premier étage, on s'y sent comme  chez une parente. Les prix sont de plus très doux, 14 000/personne petit-déjeuner inclu. Repas typique de la colonie allemande préparé sur réservation. Cabane 5 personnes à louer. 300 mètres de la plage.

A Puerto Fonck, (17kms de Puerto Octay) : Le grand père de Gloria a fait construire  la maison photographiée "10 fois par jour"où elle a grandi et où elle est revenue voici 10 ans, après avoir passé une grande partie de sa vie en Suisse. Après le décès de sa mère, elle rentre, remodèle la maison  de 1000 m2 et y aménage deux chambres d'hôtes; on ne risque pas de s'y sentir  à l'étroit, même si tout se passe au coin du grand poêle à bois de la chaleureuse cuisine.  Autant dire que Gloria suisse d'adoption et allemande d'origine, a un excellent feeling avec les touristes européens. Ses petits-déjeuners sont aussi raffinés que la déco de sa maison qui rompt un peu, avec  l'aspect parfois un peu musée de ce type de maisons.
Le plus: Par un chemin privée de 900 m qui serpente  dans  le" fundo", on accède à la délicieuse plage privée du domaine, à partager seulement avec les locataires des deux maisons (d'une capacité de 9 et de 10 personnes) isolées et tout confort qu'elle a aménagées. L'une d'elle est encore libre pour la fin janvier et février, avis aux amateurs!
Fundo los guindos
S.R (www.lepetitjournal.com /santiago) mardi 6 janvier 2015

logofbsantiago

Lepetitjournal Santiago

L'édition de Santiago de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet