Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Nous participons à la Coupe d’Afrique… Surveillez le fleuve pendant notre absence!

Tous les réseaux sociaux reprennent la phrase. A l’origine de cet emballement sur la toile, l’injonction malicieuse d’Herman Amisi, comédien, humoriste et influenceur de la République Démocratique du Congo, la RDC. La RDC, c’est le Congo voisin, pays qui s’est qualifié pour la Coupe d’Afrique des Nations de football - la CAN - et la demande s’adresse aux Brazzavillois, restés sur leur rive, dont l’équipe nationale n’est, quant à elle, pas qualifiée.

Piroguier sur le fleuve CongoPiroguier sur le fleuve Congo
Écrit par Philippe Petit
Publié le 24 janvier 2024, mis à jour le 24 janvier 2024

Ceux qui partent et ceux qui restent.

Comme vous ne voyagez pas, leur dit l’humoriste,  « Surveillez le fleuve » Congo, pendant le déplacement de l’équipe nationale de la RDC sur les terrains de football de la Côte d’Ivoire où se joue la compétition. 

Les joueurs de football et les supporters de la République du Congo, restent à la maison pendant le tournoi continental et se voient donc chargés d’une mission inattendue.

Cela aurait pu apparaître comme une provocation, un camouflet envers l’équipe de football de la République du Congo de la part des voisins de la RDC avec qui le fleuve est partagé comme frontière naturelle commune. Les deux capitales ne sont distantes que de quelques kilomètres.

L’humoriste a lancé l’idée, une moquerie malicieuse. Le slogan, invitant ceux qui sont restés au pays loin de la CAN, de ce côté-ci du fleuve, à profiter de leur présence non souhaitée pour surveiller le fleuve, a fait son chemin.

Le fleuve Congo à « surveiller »

Le Congo est un fleuve puissant, immense et impétueux. Il parcourt 4 700 Kilomètres de sa naissance sur les hauts plateaux  à la limite de l’Afrique australe, jusqu’à son embouchure dans l’océan Atlantique. Son débit le classe deuxième fleuve du monde, après l’Amazone.

En l’absence de pont, c’est par le fleuve que se font les échanges entre les deux pays, dont les capitales se font face.

 

Transport fluvial entre les deux Congo
Traversée en pirogue, d'un Congo à l'autre

 

Des posts et publications se sont multipliés, des dessins, des photos, des vidéos… Et même des réponses agacées. Un début de polémique alimenté à la fois par certains qui y voient une nouvelle provocation des voisins, et aussi par ceux qui n’ont pas trop d’humour.

Certains esprits chagrins vont jusqu’à souhaiter à la RDC un parcours très court à la CAN.

Le mouvement s’est emballé quand un agenda et un tour de surveillance a été proposé dans une autre vidéo devenue virale. Chaque segment de la population se voit affecter un jour de garde, y compris la diaspora qui doit se charger du dimanche… Et beaucoup de Brazzavillois vont marcher sur la corniche pour constater l’état du fleuve Congo. Certains célèbres membres de la diaspora alimentent même le débat en annonçant leur prochaine visite pour tenir leur quart.

 

Inondations au bord du fleuve Cogo, à Brazzaville

 

Le moment pour lancer ce qui ne devait être qu’une plaisanterie est peut-être mal choisi. Cette surveillance est conseillée, au moment où le fleuve Congo, grossi par les pluies diluviennes, déborde de façon catastrophique et occasionne des dégâts importants. Des centaines de milliers de personnes de cette République du Congo ou de l’autre sont victimes des inondations. La simple surveillance préconisée par les voisins ne sera pas d’une grande utilité pour soulager les victimes qui attendent une aide plus consistante.

Pour nous suivre sur Facebook ? Par ici 

Pour nous contacter ?   republiqueducongo@lepetitjournal.com

Pour toute l'actualité, bons plans, reportage et évènements ? Par ici ! 

 

 

 

Flash infos