Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 4
  • 0

Les Tours jumelles de Brazzaville : un nouveau haut lieu pour la capitale du Congo.

Inaugurées juste à temps pour le Sommet des Trois Bassins, en octobre, les Tours Jumelles représentent une nouvelle attraction à Brazzaville. C’est l’un des nouveaux hauts lieux de la ville.

Tours Jumelles à BrazzavilleTours Jumelles à Brazzaville
Écrit par Philippe Petit
Publié le 2 février 2024, mis à jour le 8 avril 2024

Brazzaville se modernise.

La fin de l’année 2023 avait apporté son lot de nouveautés  pour la capitale de la République du Congo. En plus des réfections de rues et de certains bâtiments, en plus du ravalement de nombreux murs de façades et de clôtures, de nouvelles constructions se sont ouvertes au public, qui aujourd’hui peut en profiter.

Le « Mall », qui fera prochainement l’objet d’un autre article, et les Tours Jumelles en sont les exemples.

On peut constater que dans toute la ville, de nombreux chantiers privés ou publics sont en cours. Et que des constructions en panne depuis des mois ont redémarré. Sans doute le signe de la fin de la crise qui avait asphyxié les initiatives. Des hôtels, des immeubles, des commerces, des lieux publics… C’est le grand retour des grues qui bougent enfin et des chantiers animés.

 

La multiplication des Tours Jumelles.

Brazzaville avait déjà un complexe en travaux depuis longtemps qui portait ce nom. Deux tours qui se font face en centre ville et qui sont en cours de finition. Une partie terminée est d’ailleurs déjà bien occupée.

Celles qui attirent l’attention aujourd’hui sont près du fleuve dans le quartier de Mpila, non loin du port fluvial.

 

Vue du fleuve Congo depuis le sommet des Tours jumelles de Brazzaville

 

Une grande affiche placardée à proximité compare ces tours jumelles à celles d’autres villes d’Afrique : les plus hautes sont à Dar Es Salam, puis viennent celles de Brazzaville, et suivent Lagos, Le Caire, Kinshasa… En Afrique, les tours jumelles sont à la mode.

 

Comparatif des tours jumelles en Afrique

 

Les tours de Brazzaville sont impressionnantes.

Elles sont implantées là, bien visibles à l’horizon de la ville, avec une vue imprenable sur le fleuve. Mais elles n’étaient pas accessibles au public. C’est le « Sommet des Trois Bassins » qui en a accéléré la finition et l’ouverture : elles devaient accueillir des délégations gouvernementales pour l’occasion. Aujourd’hui, on y accède librement. On se prend en photo devant, on fait croire que c’est comme Dubaï.

Et c’est vrai qu’elles sont imposantes, avec leurs 30 étages et leur sommet à 135, 8 mètres. Les plus hautes constructions de la ville.

L’intérieur est luxueux et opulent.

 

Le hall de l'hôtel.Tours jumelles de Brazzaville

 

L’une des deux tours abrite des bureaux à usage commercial, l’autre abrite un hôtel, des salles de conférences, et des espaces de restauration.

Le clou des tours jumelles de Brazzaville reste le restaurant panoramique du dernier étage de l’hôtel, avec sa cuisine gastronomique et surtout son plancher tournant.

 

Le restaurant tournant des Tours jumelles de Brazzaville

 

Le temps d’un agréable repas, sans bouger de son siège, on voit lentement défiler plusieurs points de vue sur la ville et les paysages environnants.

Les tarifs pratiqués sont plutôt en haut de la fourchette, mais cela peut être une sortie exceptionnelle,  dans un cadre raffiné.

Brazzaville s’est doté d’un nouveau lieu pour les évènements de haut niveau.

Pour nous suivre sur Facebook ? Par ici 

Pour nous contacter ?   republiqueducongo@lepetitjournal.com

Pour toute l'actualité, bons plans, reportage et évènements ? Par ici ! 

Philippe PETIT - Brazzaville
Publié le 2 février 2024, mis à jour le 8 avril 2024

Flash infos