Jeudi 17 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les excuses de l'association des scouts d'Australie

Par AFP | Publié le 09/10/2018 à 05:32 | Mis à jour le 09/10/2018 à 05:37
excuses enfants

Le mouvement Scouts Australia a présenté  "sans réserve" ses excuses aux enfants qui ont été victimes d'agressions sexuelles dans ses rangs.

 

Après une décennie de révélations, le gouvernement australien avait finalement cédé en 2012 aux pressions et créé une Commission d'enquête royale sur les réponses institutionnelles aux crimes de pédophilie.

Cette Commission, qui a rendu fin 2017 un rapport accablant, avait été contactée par plus de 15.000 personnes disant avoir été victimes d'actes pédophiles impliquant l'Eglise, des orphelinats, des clubs de sport, des écoles ou des organisations de jeunesse pendant des années, sans que les soupçons ne débouchent sur des enquêtes.

L'organisation, affiliée à l'Organisation mondiale du mouvement scout (OMMS) basée à Genève, fait partie des entités qui ont annoncé leur participation à un dispositif national d'aide aux victimes censé leur fournir une assistance psychologique et des édommagements financiers, et qui avait été créé après le rapport de la Commission royale. 

Scouts Australia, association présente en Australie depuis plus d'un siècle, a dit revoir en permanence ses dispositifs nationaux de protection des enfants.

Le Premier ministre australien Scott Morrison doit officiellement présenter le 22 octobre des excuses publiques aux victimes d'abus sexuels au sein des institutions et à leurs familles.
 

0 Commentaire (s)Réagir

Australie

Melbourne Appercu
JUSTICE

Monsanto : une deuxième plainte déposée en Australie

Une deuxième plainte contre le géant agricole Monsanto vient d'être enregistré en Australie. le plaignant lie son cancer au le glyphosate, la molécule presente dans les produits desherbants utilisés.

Vivre à Perth

Certificat de vie dématérialisé : la retraite simplifiée à l'étranger

Stéphane Bonnet, Directeur du GIP Union Retraite nous fait part des dernières avancées, notamment la dématérialisation des certificats de vie et l'accès à des documents multilingues.