Lundi 16 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CONFERENCE – Pour en savoir plus et mieux appréhender la culture aborigène

Par Lepetitjournal Perth | Publié le 16/04/2017 à 18:00 | Mis à jour le 16/04/2017 à 04:00

Christine SMITH, revient ce mois-ci pour nous proposer une conférence en français sur la culture aborigène. Le but de cette intervention interactive est un voyage dans le temps : remonter aux origines de ce peuple indigènes, découvrir leurs traditions, retracer leur histoire afin de mieux comprendre leur vision du monde et d'amorcer une réflexion plus globale sur leur situation en Australie. En guise de préambule et sans dévoiler l'essence de la conférence, l'édition de Perth lepetitjournal.com est allé à la rencontre de Christine, Professeur en sociologie, anthropologie et santé.


Lepetitjournal.com/Perth: dites-nous ce qui vous donne envie de partager vos connaissances sur la culture aborigène à un public francophone ?
Christine SMITH : je suis passionnée par les aborigènes ; c'est un peuple riche et fascinant ! J'ai étudié leur culture à l'université du Western Australia (UWA) et depuis j'enseigne aux étudiants des professions de santé pour lesquels cette formation est un passage obligé pour l'obtention de leur diplôme afin qu'ils soient en mesure de comprendre et communiquer au mieux avec leurs patients aborigènes. Il me semble important également de donner la possibilité aux expatriés francophones, de connaître l'histoire "authentique" et objective des aborigènes, eux qui n'ont pas été influencés par des années de jugements et d'à priori sur ce peuple. C'est par la prise de conscience collective de cette histoire difficile et de nos différences culturelles que nous parviendrons à mieux nous comprendre et nous accepter les uns les autres.

A votre avis, qu'est-ce qui a mené à cet énorme génocide lors de la colonisation ?
Il faut comprendre que les colons sont arrivés sur les terres Australiennes avec leur vision du monde, leurs connaissances de l'époque. Quand ils ont vu les aborigènes, ils se sont imaginés qu'il s'agissait d'un peuple d'hommes qui n'avait pas "évolué" (Théorie de Darwin), ils les ont considérés comme des sauvages - pas comme des êtres humains. Peut-être parce que pour eux leur vision de l'humanité, était qu'un être humain devait porter des habits, être éduqué, dormir dans une maison, ? Ils ont donc voulu imposer leur manière de vivre, leur vision du monde persuadés de leurs valeurs et croyances sans essayer d'apprendre de ceux qui vivaient ici depuis plus de 60.000 ans.  Dépourvus d'humanité aux yeux des colons, beaucoup d'aborigènes sont morts des maladies apportées par ces conquérants d'un nouveau monde et d'autres, ont été exterminés afin que les occidentaux puissent prendre place dans ce pays emprunté à ce peuple autochtone.


Pourquoi cette incompréhension persiste aujourd'hui entre ces deux peuples ? Voyez-vous les choses évoluer ?
Beaucoup d'efforts ont été faits par le gouvernement australien ces dernières années, mais cela est intervenu bien tard au grand regret du peuple aborigènes qui aurait aimé ne pas attendre 200 ans les excuses de ceux qui les avaient colonises et qui leur avaient volés leurs enfants, ceux qui les avaient chassés de leurs terres. Il a fallu attendre 2008 pour que ces excuses soient prononcées par le premier ministre - un premier pas vers l'acceptation de ce peuple et des souffrances qui leur ont été infligées. Il faudra donc bien plus qu'un discours pour revenir sur des années de souffrances, de jugements, d'exclusion. Il faut comprendre que le peuple aborigène qui vivait dans ce pays, isolé du reste du monde pendant des milliers d'années s'était construit une façon de vivre et une compréhension du monde totalement différente de la nôtre. Aujourd'hui encore, malgré l'influence des occidentaux qui ont voulu forcer les aborigènes à s'intégrer à leur propre mode de vie, de nombreux écarts persistent entre ces deux peuples. C'est cette différence culturelle, des années de méfiance mutuelle, de peurs qui ont mené à cette incompréhension. Aujourd'hui la situation précaire de certains aborigènes qui ne se retrouvent pas dans cette société et qui consomment  de l'alcool et/ou autre substance alimentent les discours négatifs de la presse. Au fond, ce sont deux peuples : les uns dont l'histoire est toute récente dans ce pays (pour beaucoup difficile) essaient de se créer leur histoire et leur culture locale, les autres, à qui on a tout retiré ont du mal aujourd'hui à vivre en communion avec leurs racines et leurs valeurs.

Que faudrait-il faire à votre avis pour que ces deux peuples puissent enfin retrouver une certaine paix et puissent s'accepter les uns les autres ?
On essaie depuis plusieurs années de réduire le fossé entre ces deux peuples. Mais il faut cependant du temps  pour que les mentalités de tous changent ! Nous avons besoin, et ceci est en cours, des actions au niveau gouvernemental.  Je pense personnellement que des actions au niveau de l'éducation des plus jeunes, pourra plus facilement faire évoluer les mentalités et changer le regard des uns sur les autres ! Les aborigènes aussi ont une carte à jouer, notamment ceux qui accèdent à des postes à responsabilité, des postes d'influence, ce sont eux qui feront la différence ! J'aime à penser également qu'au travers de mes interventions et de mes formations je puisse moi-même contribuer, à mon échelle, à cette évolution culturelle, cette acceptation commune. Je souhaite pouvoir développer et renforcer encore mes actions dans ce domaine pour avoir la satisfaction d'avoir pu faire un pas dans la bonne direction. 


CONFERENCE JEUDI 27 AVRIL DE 10h à 12h
65 Stanley Street à Nedlands

Retrouvez les détails de l'évènement ICI
RESERVEZ VOTRE PLACE A LA CONFERENCE


Laetitia, www.lepetitjournal.com/perth, le 17 avril 2017


Pour aller plus loin :
Vidéo sur les excuses de l'Australie aux aborigènes
Lien vers la prochaine émission « Rendez-vous en terres inconnues » qui sera diffusée demain sur France 2 et pour laquelle Christine SMITH a été interprète lors du tournage

Christine SMITH organise également des ateliers en français sur le thème « Vivre et s'épanouir en Australie » tous les mercredis du 10 au 31/05 de 10h à 12h - Pour en savoir plus rendez-vous dans l'agenda lepetitjournal.com/perth
Pour relire l'article sur les différences culturelles ICI


Pour en savoir plus sur Christine SMITH :
Passionnée par les sujets de sociologie, anthropologie et santé, Christine SMITH a passé 10 ans en Asie du Sud-Ouest après avoir passé son bachelor à l'université de Curtin en Australie Occidentale. Elle a pu y mettre en pratique ses connaissances et mieux comprendre la manière dont nous sommes "programmés".
Egalement passionnée par la culture aborigène, elle travaille beaucoup pour et avec les membres de cette communauté. Elle nous proposera d'ailleurs une autre conférence en avril sur ce thème
Actuellement Christine partage son temps entre plusieurs activités :
? Enseignante à l'université dans les domaines de la culture, de la santé et de la communication
? Educatrice de santé
? Professeur de Yoga
? Coach de vie
Retrouvez tout son parcours sur son site internet : http://www.santeplus.life/

Les autres rendez-vous proposés par Christine :
? Des cours de YOGA avec Christine : http://www.santeplus.life/yoga/
? Du coaching : http://www.santeplus.life/lifecoaching-english/
? Formations en intelligence culturelle : http://www.santeplus.life/public-speaking-and-group-facilitation/

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Perth

Melbourne Appercu

Les différents types de café en Australie

Sous quelle forme buvez-vous votre café? Nouvel arrivant ou envie de bousculer vos habitudes du matin, nous vous proposons un petit guide des cafés disponibles en Australie.

Expat Mag

Jean-Paul Demoule : les multiples facettes de l'archéologie

Jean-Paul Demoule est professeur émérite de protohistoire européenne à l’université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France.

Sur le même sujet