Samedi 23 février 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Australie: possibles baisses d'impôts avant les législatives

Par AFP | Publié le 18/12/2018 à 05:41 | Mis à jour le 20/12/2018 à 01:06
Australie-budget-élections tax file

À la traîne dans les sondages et menacé de défaite aux législatives l'année prochaine, le gouvernement du Premier ministre australien Scott Morrison a agité la perspective de réduire les impôts de neuf milliards de dollars australiens.

 

"Nous sommes favorables à une baisse des impôts", a déclaré lundi Josh Frydenberg, ministre des Finances et Premier ministre adjoint, évoquant des mesures fiscales "importantes" à venir.

Le budget annuel réévalué après les premiers six mois de l'exercice et rendu public lundi montre que le déficit est moins important que prévu. Le gouvernement s'attend à un possible excédent l'année prochaine, ce qui signifie que M. Morrison a un trésor de guerre électoral de 9,25 milliards de dollars australiens (5,8 milliards d'euros) à disposition.

La coalition conservatrice au pouvoir, à la traine de 10 points derrière le Parti travailliste (centre-gauche), risque d'essuyer une défaite cinglante, selon les sondages d'opinion. Mais d'après la presse australienne, le Premier ministre devrait tenter de convaincre les électeurs sceptiques à coups de cadeaux fiscaux.

Le gouvernement n'a pas précisé les mesures exactes qu'il comptait prendre. 

Les réductions d'impôts figurent dans son budget actualisé sous la rubrique "mesures prises mais non annoncées".

"Il s'agit de baisses d'impôts (ou de dépenses publiques) qui seront annoncées avant les élections de l'année prochaines", a jugé Andrew Hanlan, économiste chez Westpac.

D'après les économistes, le recul du déficit s'explique surtout par la croissance en hausse et l'augmentation du prix des matières premières.

L'économie australienne croît sans discontinuer depuis des décennies mais a commencé à ralentir ces derniers trimestres dans un contexte de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis et de problèmes internes.

Si la date des législatives n'a pas encore été fixée, elles devraient selon toute vraisemblance être organisées en mai.
 

0 Commentaire (s)Réagir