Lundi 20 août 2018
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La palme IFRECOR 2017 à la Nouvelle-Calédonie

Par Lepetitjournal Nouvelle-Calédonie | Publié le 23/11/2017 à 13:07 | Mis à jour le 23/11/2017 à 13:10
La palme IFRECOR 2017, le prix des élus engagés pour les coraux

Un projet visant à protéger les récifs, herbiers et mangroves de la zone côtière du nord-est de la Nouvelle-Calédonie, zone classée patrimoine de l'Unesco, primé par le ministère des Outre-mer.

 

3 îles d’outre-mer avaient été présélectionnées pour la palme IFRECOR 2017, le prix des élus engagés pour les coraux : la collectivité de la province Nord (Nouvelle-Calédonie), la mairie de Bouéni (Mayotte) et la ville de Carbet (Martinique).

En Martinique, le projet porté par Jean-Marc CARDON, Conseiller municipal en charge de la pêche et des énergies renouvelables, concernait la Protection de la Zone marine protégée du Pothuau.

A Mayotte, c’est le projet porté par Mouslim ABDOURAHAMAN, Maire de Bouéni, sur le développement d’une pêche durable du poulpe dans la commune de Bouéni qui a été présenté.

Le projet de la Nouvelle-Calédonie, porté par Madame Nadia Heo, présidente de la commission environnement de la province Nord, concernait les plans de gestion sur la Zone Côtière Nord-Est, Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

C’est à ce dernier projet que la palme IFRECOR (Initiative française pour les récifs coralliens), dotée de 5.000 euros, a été remise cette semaine par la ministre des Outre-mer Annick Girardin à Nadia Heo, présidente de la commission environnement de la province Nord de Nouvelle-Calédonie. Le projet prévoit de protéger 371.400 hectares de récifs, herbiers et mangroves du lagon de la province nord.

Depuis 2011, le concours de la palme IFRECOR invite les élus de Martinique, Guadeloupe, La Réunion, Mayotte, Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna, Polynésie française, Saint-Martin ou de Saint-Barthélémy à se mobiliser pour la préservation et la gestion durable des récifs coralliens, herbiers et mangroves. Ce concours est soutenu financièrement par les ministères des Outre-mer et de la Transition écologique et solidaire.

En 2016, c'est un projet valorisant la mangrove, porté par la mairie de Mont-Dore, là aussi en Nouvelle-Calédonie, qui avait été primé pour son travail sur l'évolution de la capacité de la mangrove à piéger le CO2.

 

0 CommentairesRéagir

Référendum 2018

RÉFÉRENDUM 2018

Le groupe de dialogue fait le bilan de 30 ans de vie politique

Le groupe de dialogue mis en place pour préparer le référendum du 4 novembre sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie dresse dans un document le bilan politique des accords de Matignon et Nouméa

Communauté

TRADITIONS

Le rodéo, ADN du pays

La célèbre foire de Bourail vient de fermer ses portes. L’occasion pour nous de revenir sur l’une de ses attractions phares : le rodéo.

Que faire en Nouvelle-Calédonie ?

25e édition du Mois du Patrimoine

Une nouvelle dimension est donnée au Mois du Patrimoine au travers de cette 25e édition qui propose de belles perspectives sur l’ensemble de la province Sud, du samedi 25 août au dimanche 23 septembre

Entreprises d'ici

Perth Appercu
COACHING

Stratégie indépendant, coopératif ou proximité

Si vous voulez tirez le meilleur de vous-même, de vos employés, de votre équipe ou même encore de vos enfants : vous devez apprendre quel modèle stratégique est en place dans leur travail.

Sur le même sujet