Jeudi 25 avril 2019
Nouvelle-Calédonie
Nouvelle-Calédonie
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Trois femmes d'exception pour une expo

Par Lepetitjournal Nouvelle-Calédonie | Publié le 14/02/2018 à 10:54 | Mis à jour le 04/04/2018 à 07:07
Photo : Femme à la galerie Arte Bello
exposition artistes mélanésiennes Denis Tiavouane Paula Boi Juliette Pita Nouvelle-Calédonie

A découvrir l'exposition « Femme » qui regroupe trois artistes mélanésiennes : Paula Boi Gony, Juliette Pita (Vanuatu) et Denise Tiavouane. Les trois femmes font parties de la génération d'artistes pionnières de l'art mélanésien contemporain. Elles seront toutes les trois présentes lors de l'exposition.  

 

« Cette exposition présente la force et la continuité de notre chemin artistique en tant que femme et mélanésienne. Celui-ci est toujours difficile à tracer. C'est pour cela, qu'ensemble nous essayons d'ouvrir nos bras et d'offrir des espaces de partage. Celui de notre culture et de notre identité en tant que femme dans l'art du Pacifique », expliquent les artistes.

« Aujourd'hui, par nos créations, nous représentons tant les chemins et les savoirs traditionnels que ceux contemporains. Nous avons compris la nécessité de transmettre par l'image. Une mission pour nous : celle de partager nos savoirs, savoir-faire et nos savoir-être auprès de la jeunesse et dans les différentes cultures », continuent-elles dans leur présentation.

3000

Cette exposition présente dans son ensemble un lieu habité par la richesse et les valeurs de la femme du Pacifique.

En fin d’année dernière, Denise Tiavouane et Juliette Pita (Cette dernière avait été sponsorisée par l’Alliance Française de Port Vila) avaient exposées ensemble au Dock Socioculturel de Païta.

 

Juliette Pita

Juliette Pita

Née à Erromango, une petite île au sud de l’archipel du Vanuatu, en 1964, fille d’un chef coutumier du Sud-Ouest de l’île, elle est la première femme Ni-Vanuatu artiste peintre internationalement reconnue. Elle peint sur des tapas, fibre végétale issue de l’écorce d’un arbre mais aussi sur de la toile. Soutenue par un de ses anciens professeurs, elle expose ses tapisseries pour la première fois en 1983. En 1987, elle rejoint l’association des artistes du Vanuatu, Nawita et participe à plusieurs expositions au centre culturel de l’ambassade de France à Port-Vila. En 1994, Juliette expose en France avec Emmanuel Watt pour les 2èmes jeux de la francophonie. En 1995, elle expose en Australie avec l’association Nawita. Puis c’est la Nouvelle-Calédonie en 1997 dans le cadre de la Biennale d’art contemporain. En 2000, tous les artistes d’Erromango sont réunis au centre culturel de Port-Vila. En 2001, une de ses tapisseries est choisie pour représenter le Vanuatu dans un livre d’artistes s’intitulant Women of the world. Depuis 2004, plusieurs expositions de l’association Nawita lui donnent l’occasion d’exposer ses œuvres au centre Tjibaou en Nouvelle-Calédonie.
Source : https://vanuatu2007.wordpress.com/arts-et-culture/attachment/25/

 

Denise Tiavouane

Denise Tiavouane

Denise Tiavouane Peintre, plastienne, originaire de la tribu de Pwëa (Saint-Gabriel), commune de Pouébo. Denise Tiavouane est une artiste Kanak contemporaine. Son travail artistique, une recherche permanente de ses racines culturelles, est une introspection qui n'est guère synonyme d'enfermement. Les lianes, le bois mort, la pâte à bois sont ses principaux outils de l'expression.  Elle est perpétuellement, à travers son travail, à la recherche de ses racines culturelles. Elle considère que les artistes ont une responsabilité par rapport à la société. Dans son cas, il s’agit notamment de contribuer à transmettre l’identité kanak aux jeunes. Elle a exposé à titre individuel et participé à diverses expositions internationales et en Nouvelle-Calédonie. Denise Tiavouane a été, avec le soutien de l’ADCK et de la Commune de Païta, une des artistes de l’exposition collective « Paradise Now ? » qui s’est déroulée à New York.
Source : http://www.rurart.org/
Source : https://www.tntv.pf/

 

Paula Boi Gony

Paula Boi

Paula Boi Gony est née à Koumac. Elle a exposé à titre individuel et a participé à de nombreuses expositions collectives, tant en Nouvelle-Calédonie que dans le Pacifique, en Australie et à Bâle. Outre les diverses éditions de l’exposition « Ko I Névâ » à Nouméa, elle a également collaboré à la Biennale de Nouméa en 1994 et à la Triennale Asie Pacifique, à Brisbane en 1999. Elle travaille aussi en tant que graphiste et illustre des affiches, des livres... Dans ses œuvres, elle réinterprète sa compréhension des origines, des lois de la société kanak et de ses valeurs symboliques.
Source : https://www.tntv.pf/

 

Rappelons que dès les années quatre-vingt, des plasticiennes kanak comme Paula Boi, Micheline Néporon, Yvette Bouquet, Denise Tiavouane, ont ouvert la voie au partage de l’art kanak dans la région Pacifique et en Europe. Elles ont également travaillé à la préfiguration du Centre Culturel Tjibaou.


Femme à la Galerie Arte Bello
Du 26 février au 10 mars
30 rue Auguste Brun au Quartier Latin

 

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Arte bello ven 16/02/2018 - 01:19

On espère que l’exposition sera à la hauteur de l'attente du public, mais dans tous les cas de très jolies rencontres avec les trois artistes en perspective. merci d'avoir relayé l'information, cordialement. la galerie.

Répondre
Sur le même sujet