Terrorisme : les États-Unis ont tué le chef de l’État Islamique

Par Rachel Brunet | Publié le 27/10/2019 à 14:44 | Mis à jour le 27/10/2019 à 16:43
Photo : Abu Bark Al-Baghdadi
Mort Abu Bakr Al-Baghdadi

Trump a tenu en haleine les médias américains avec son tweet « quelque chose d’énorme vient de se passer » publié samedi soir. Ce « quelque chose d’énorme » est la mort du chef de l’organisation État Islamique, Abou Bakr Al-Baghdadi, tué dans une opération américaine nocturne dans le nord-ouest de la Syrie samedi. Le président américain vient de le confirmer lors d’une conférence de presse.

 

Abou Bakr Al-Baghdadi est mort

 

Il aura fallu du temps pour l’identifier mais c’est bien la dépouille du chef du groupe jihadiste responsable de multiples attentats sanglants à travers le monde qui a été retrouvée. L'armée américaine a visé le chef de l'EI, Abou Bakr Al-Baghdadi lors d'un raid effectué samedi dans le nord-est de la Syrie. Il est mort après avoir fait exploser sa veste chargée d’explosifs pour se suicider.

La dernière apparition d'al-Baghdadi remonte à une vidéo de propagande du 29 avril dernier où il appellait ses partisans à poursuivre le combat. C'est à Mossoul que le chef de l'EI a fait sa seule apparition publique connue, en juillet 2014, à la mosquée al-Nouri. En turban et habit noirs, barbe grisonnante, il avait alors appelé tous les musulmans à lui prêter allégeance après avoir été désigné à la tête du califat proclamé par son groupe sur les vastes territoires conquis en Irak et en Syrie voisine.

 

Le plus grand terroriste au monde

 

Selon Donald Trump « les États-Unis ont abattu le plus grand terroriste au monde ». Et de rajouter « C'était le créateur et le leader de Daech, le groupe le plus violent à travers le monde ».

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est l'ancienne directrice des éditions New York et Miami
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction New York !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale