Dimanche 17 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

NAISSANCES – Les prénoms de 2016

Par Lepetitjournal Munich | Publié le 22/01/2017 à 23:55 | Mis à jour le 23/01/2017 à 08:20

 

L'institut statistique de la ville de Munich a établi la liste des prénoms les plus couramment attribués en 2016.

Les prénoms préférés des munichois en 2016 étaient Maximilian pour les garçons et Marie pour les filles. L'institut statistique a publié le top 30 à la fin de l'année 2016.

Au total, à Munich, 21.448 nouveau-nés ont vu le jour en 2016 (chiffres arrêtés au 28 décembre 2016). 8.922 enfants n'ont qu'un seul prénom. La majorité (10.556) en a deux. 1.765 ont trois prénoms et 195 nouveau-nés ont plus de trois prénoms.   

En Bavière, le prénom masculin préféré serait Lucas, suivi de Maximilian. Les demoiselles bavaroises auraient majoritairement reçu le doux prénom de Sophia, suivi de Anna.

En France, le prénom féminin le plus attribué au cours de l'année 2016 était Chloé. Chez les garçons, c'est Lucas qui domine le classement.

Anne Beckers (Lepetitjournal.com/munich), Lundi 23 janvier 2017

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Heidelberg Mannheim Appercu
MICRO-TROTTOIR

L’Allemagne va sanctionner le « Upskirting ». Elles témoignent

La curiosité est un vilain défaut comme le dit l’adage, surtout si c’est pour regarder sous les jupes des filles. L’Allemagne a décidé de sanctionner dorénavant les amateurs de clichés impudiques.

Communauté Munich

Heidelberg Mannheim Appercu
MICRO-TROTTOIR

L’Allemagne va sanctionner le « Upskirting ». Elles témoignent

La curiosité est un vilain défaut comme le dit l’adage, surtout si c’est pour regarder sous les jupes des filles. L’Allemagne a décidé de sanctionner dorénavant les amateurs de clichés impudiques.

Expat Mag

Heidelberg Mannheim Appercu
MICRO-TROTTOIR

L’Allemagne va sanctionner le « Upskirting ». Elles témoignent

La curiosité est un vilain défaut comme le dit l’adage, surtout si c’est pour regarder sous les jupes des filles. L’Allemagne a décidé de sanctionner dorénavant les amateurs de clichés impudiques.

Sur le même sujet