Jeudi 20 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CONSEIL D’EXPERT ET ASTUCES - La valeur ajoutée des rénovations en immobilier

Par Lepetitjournal Montreal | Publié le 18/06/2015 à 22:00 | Mis à jour le 06/01/2018 à 15:28

 

Pourquoi rénover une habitation? Pour ajouter ce plus qui la fait correspondre vraiment à son mode de vie, pour la rendre plus saine, plus spacieuse, plus verte. On peut aussi choisir de rénover dans un but de revente immédiate ou afin de capitaliser pour le futur car les rénovations favorisent l'optimisation de la valeur marchande d'une propriété.

Créer une liste de choses à accomplir pour chacune des pièces à revaloriser est la première étape. Catégoriser cette liste en fonction de l'investissement en temps, en efforts et en ressources permet de fixer les priorités en distinguant les rêves des nécessités. La valeur d'une propriété rénovée ne devrait pas dépasser de plus de 20 % la moyenne des habitations du quartier; au-delà, le taux de récupération sera plus faible lors de la vente. Évaluez avec votre courtier immobilier le retour sur investissement sur la valeur de la propriété.

Ce ne sont pas toutes les rénovations qui ont le même impact sur la valeur de revente de son bien immobilier. D'autres facteurs tels que la qualité des rénovations, l'état général de la propriété, sa valeur ainsi que celle des habitations avoisinantes influencent le pourcentage de récupération. Voici les rénovations pouvant le mieux être amorties lors de la revente. Ces rénovations doivent être fonctionnelles et faites avec l'intention de plaire au plus grand nombre d'acheteurs. Votre courtier immobilier saura mettre son expertise à votre service.

Le pourcentage mentionné pour chacune des rénovations est le taux de récupération approximatif des sommes dépensées selon l'Institut canadien des évaluateurs.

La cuisine (75 à 100 %)
Raviver ou installer des armoires, revitaliser le plancher, ajouter du carrelage mural, renouveler ou rajouter des électroménagers en préférant l'acier inoxydable mais en évitant les appareils trop énergivores, soigner l'éclairage pour mettre en valeur ces appareils, moderniser le mobilier et choisir les accessoires qui en font LA cuisine.

La salle de bain (75 à 100 %)
Choisir avec goût le carrelage mural, les meubles d'appoint, la robinetterie, les accessoires. Soigner l'aménagement de l'espace. L'ajout d'une seconde voire d'une troisième salle de bain est autant que possible souhaitable en tant que valeur ajoutée certaine.

La chambre à coucher (75 à 80 %)
L'aménagement d'une salle-penderie (walk-in) et d'une salle de bain attenante à la chambre principale augmente la valeur à coup sûr. Dans les autres chambres (au moins deux), l'installation d'une armoire-penderie est privilégiée. En général faire de ces pièces des oasis de paix.

La valorisation immobilière (home staging)

Pour un effet WOW et afin d'exprimer le plein potentiel d'une pièce : la repeindre (50 à 100 %), retirer le trop-plein, ajouter des accessoires pour la mettre en valeur, réorganiser ou changer le mobilier? Une propriété agréable à vivre, propre et bien tenue se vend indéniablement mieux.

L'efficacité énergétique

Pour les maisons de plus de vingt-cinq ans, remplacement des fenêtres et des portes (50 à 75 %), changement du système de chauffage (50 à 80 %), amélioration de l'isolation, installation d'un système de thermopompe central (25 à 75 %). Pour toutes les maisons, on doit aussi veiller au remplacement du revêtement du toit (50 à 80 %) dont la durée oscille de quinze à cinquante ans ainsi que du chauffe-eau, qui dure entre six et quinze ans. Un avantage certain est que l'efficacité énergétique entraine une diminution immédiate des coûts de chauffage et de climatisation.

La domotique est un facteur de différenciation qui contribue à réduire les dépenses énergétiques, améliorer la sécurité du domicile, automatiser et contrôler à distance plusieurs tâches telles que les serrures et l'éclairage.

Les réfections à l'extérieur

Dont l'aménagement paysager ou la construction d'une clôture en bois (25 à 50 %), l'installation d'une cuisine extérieure ou d'une terrasse (50 à 75 %). Éviter l'ajout d'une piscine (10 à 40 %), d'un sauna ou d'une baignoire à remous, qui peuvent avoir un effet dissuasif pour certains acheteurs potentiels.

Autres rénovations

Avec un taux de 50 à 75 % : finition du sous-sol (sans système de cinéma), installation d'un plancher de bois franc (les autres revêtements ou les moquettes sont à éviter), ajout d'un foyer au bois ou au gaz, construction d'un garage. Les rénovations dont le retour sur investissement est peu intéressant : une entrée en pavé imbriqué (25 à 50 %) et l'aménagement d'un puits de lumière (0 à 25 %).

Votre habitation doit correspondre avant tout au mode de vie de la famille et à sa situation dans le temps, par exemple une famille qui s'accroit d'une nouvelle existence ou encore les enfants qui partent à l'université. Tenir aussi compte de sa situation dans l'espace car on vise à harmoniser le style avec les autres habitations du quartier où elle se situe. Votre courtier immobilier peut vous conseiller adéquatement à ce sujet car il connait très bien le marché.

HP & Associés a créé un concept unique de conciergerie immobilière pour apporter le maximum de services sur mesure et d'accompagnement dans toutes les démarches relatives à l'achat, la vente ou la location de propriétés. Que votre objectif consiste à faire l'acquisition d'une maison familiale, d'un condo ou d'un immeuble en vue d'un investissement, nous possédons l'expertise pour vous aider à réaliser vos projets.

Nous sommes impatients de vous rendre service!

 

 

 

La rédac, (Lepetitjournal.com/Montréal) Vendredi 19 juin 2015

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet