Mercredi 17 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TREMBLEMENTS DE TERRE – Quels sont les risques et que faire lors d’un séisme?

Par Lepetitjournal Mexico | Publié le 19/08/2013 à 22:00 | Mis à jour le 12/07/2013 à 12:58

 

Résider dans un pays, tel le Mexique, comportant un risque sismique important implique quelques règles élémentaires à suivre. Encore faut-il les connaître. LePetitJournal.com vous propose une mise à niveau simple et rapide

Epicentre des séismes dans le monde entre 1963 et 1998 (Cliquez sur la photo pour l'agrandir)

Le Mexique: Une zone à risque
Les mexicains ont tous dans leur mémoire l'expérience d'un tremblement de terre, qu'il s'agisse d'une petite secousse à faible magnitude ou d'un tremblement de terre violent comme celui qui frappa la capitale en 1985. 
Ils vivent avec la certitude qu'un jour ou l'autre leur terre tremblera de nouveau. Ils sont rejoints en cela par les sismologues et autres géologues de la UNAM. Pour certains de ces universitaires comme Valenzuela Wong, la vallée de Mexico sera touchée à plus ou moins long terme par un séisme de magnitude 8.2 sur l'échelle de Richter.

Pour ces scientifiques, ce séisme affectera plus particulièrement, la Colonia Roma, el Centro et Tlatelolco du fait du nombre des édifices anciens qui ne respectent pas les normes entrées en vigueur après le fameux tremblement de terre de 1985. Ces quartiers sont aussi sensibles en raison de leurs implantations sur d'anciens lacs et marécages (confortablement installé dans son canapé, qui n'a jamais ressenti de légers soubresauts au passage d'un camion dans la rue?)
En province, c'est la côte pacifique qui constitue la zone la plus périlleuse avec trois Etats qui comptent parmi les plus pauvres de la République mexicaine : Guerrero, Oaxaca et Chiapas. Toutefois, les Etats de Michoacán et Jalisco ainsi que la presqu'île de Baja California ne sont pas épargnés par les secousses.

Le consulat de France à Mexico et la protection civile de Mexico nous informent sur les mesures à adopter en cas de secousse tellurique et ceci à trois niveaux : avant, pendant et après le séisme.

Logo de la protection civile de Mexico

Avant le séisme
Des précautions élémentaires doivent être observées : localisez où se trouvent les points de coupure d'eau, de gaz et d'électricité; fixez les meubles lourds afin qu'ils ne tombent pas pendant les secousses et repérez un endroit où vous pourrez vous mettre à l'abri. Le consulat insiste aussi sur l'utilité de constituer un sac de secours à prendre avec soi en cas d'évacuation. Il comprendra une lampe de poche, un poste de radio à pile, de l'eau, des médicaments, des aliments, des produits d'hygiène et des vêtements.

Pendant le séisme
La conduite à adopter varie selon le lieu où vous vous trouvez. Si vous êtes à l'intérieur d'un bâtiment mettez-vous à l'abri près d'un angle de mur, d'une colonne porteuse ou sous des meubles solides. Éloignez-vous aussi des fenêtres et des vitrages. Si vous vous trouvez dans la rue, écartez-vous de tout ce qui pourrait s'effondrer comme les bâtiments ou les ponts et dirigez-vous vers un endroit isolé en prenant garde aux chutes d'objets sans oublier de vous écarter des lignes électriques. Si vous êtes au volant, arrêtez-vous si possible à l'écart des bâtiments et des câbles électriques et ne descendez pas de votre véhicule avant la fin de la secousse.

Après le séisme
Ne fumez pas car les fuites de gaz sont courantes; coupez eau, gaz et électricité; évacuez le bâtiment sans emprunter d'ascenseur et soyez à l'écoute des radios locales et nationales.

Dispositif mis en place par le consulat
Un plan d'urgence prévoit la division de la capitale en onze îlots, chacun d'eux étant chapeauté par un chef d'îlot. Le but de ce dernier est de recueillir des informations concernant le sort des expatriés français appartenant à leur zone pour pouvoir rassurer les familles en France.

Olivier CHARPENTIER (www.lepetitjournal.com/mexico) mardi 20 aout 2013 (reedition)

A lire:
SEISMES ? Un risque permanent et imprévisible
SISMOLOGIE - Le District Fédéral se dote de 16 stations sismographiques
SEISME ? Un tremblement de terre plus puissant que celui d'Haïti secoue la Basse-Californie
INTERVIEW - le Consul nous parle de sécurité

Pour plus d'informations:  
Consulat de France au Mexique
Proteccion Civil

Le site internet du Servicio Sismológico Nacional de la UNAM propose une multitude d'information, dont des cartes, des statistique, des rapports hebdomadaires et mensuels...
Le Servicio Sismológico Nacional de la UNAM propose également des visites gratuites de ses installations ainsi qu'une présentation de son travail et des séismes au Mexique. Les groupes de visiteurs doivent être de 10 à 30 membres. Si vous souhaitez former un groupe laissez un commentaire ou écrivez nous: mexico@lepetitjournal.com

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Mexico

Fuyant l'électricité, les Mennonites du Mexique cherchent un nouveau refuge

Le désert du nord du Mexique semblait idéal pour les Mennonites lorsqu'ils sont venus s'y installer il y a 26 ans: un lieu sans électricité, sans télévision, ni voitures. Mais aujourd'hui la communaut

Sur le même sujet