Mercredi 12 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CURRICULUM VITAE – Optimisez vos chances de trouver un emploi au Mexique

Par Vincent Villemer | Publié le 01/08/2017 à 14:01 | Mis à jour le 07/01/2018 à 07:46
Photo : L'étendue de Mexico City.

L'étendue de Mexico City.

Pour beaucoup de Français, le Mexique est une destination rêvée pour y voyager, découvrir la culture aztèque et la capitale Mexico, ou pour se ressourcer sur les magnifiques plages de Cancún. Cependant, il y a de plus en plus d'expatriés qui tentent leur chance professionnellement au pays des Mayas pour s'y installer. C'est pourquoi il est judicieux de préparer un CV adapté au pays, qui diffère avec le nôtre sur certains points.

-Plus de liberté sur la forme

Contrairement au CV français qui doit tenir sur une page, le CV mexicain est beaucoup plus libre. Sans toutefois exagérer, ne vous conformez pas à tout insérer en une page, deux pages, voire trois max, sont suggérées. Cela vous laisse la place pour développer précisément les infos principales, comme toutes vos expériences professionnelles et votre parcours éducatif.

-CV en espagnol et en anglais

Le curriculum vitae que vous allez adresser aux entreprises, même françaises ou internationales, doit toujours être rédigé en espagnol, sauf demande spécifique. Néanmoins, il est conseillé de préparer une version anglaise. Certaines boîtes verront d'un bon ?il vos capacités linguistiques et votre volonté de rédiger un CV à l'international.

-Ordre chronologique inversé

Certes, cela semble être un petit détail, mais il ne faut pas le négliger. Contrairement au modèle français où l'on développe nos activités de la plus ancienne à la plus récente, il est préférable de partir depuis ses dernières expériences et de remonter jusqu'aux plus vieilles pour le modèle mexicain.

-Diplômes apostillés

La partie scolaire qui résume votre parcours éducatif, les enseignements que vous avez suivis et les diplômes que vous avez obtenus, ne rencontre pas de divergence avec le CV français, il faut dans les deux cas être clair et concis. Cependant, vos diplômes apostillés peuvent vous être demandés au Mexique, notamment lors des démarches d'obtention d'un visa de travail. L'apostille est une formalité destinée à attester de la véracité de l'auteur et du détenteur du document. Cette démarche est vitale pour mettre toutes les chances de vôtre côté, pensez donc à faire apostiller vos diplômes en France avant votre départ.

-Références

A ne surtout pas oublier ! C'est une rubrique très courte, mais fondamentale pour les CV mexicains. « Referencias » a pour objet d'établir une liste de contacts et d'entreprises qui seront en mesure de recommander le candidat. Cette partie amplifie la crédibilité de vos capacités aux yeux de votre recruteur.

-Objectif de carrière

C'est une rubrique inédite sur les CV mexicains, qui ne prend pas place sur ceux des Français. La partie « Objetivo profesional » vous invite à décrire en quelques lignes quel est votre projet de carrière et vos aspirations professionnelles. Si vous avez un parcours bien tracé en tête, n'hésitez pas à l'exprimer, au contraire, c'est fortement conseillé. Les recruteurs mexicains verront votre ambition et votre détermination.

-CV en ligne

Même si cette pratique est de plus en plus utilisée en France, l'envoi d'un CV classique reste de rigueur. Au Mexique, les deux formes de CV ont la même importance. Bien sûr, rédigez votre CV papier, mais ne négligez pas l'importance du CV en ligne et notamment le réseau social pour les professionnels, Linkedin. Cet outil est utilisé par une grande majorité des recruteurs qui consulteront votre CV en ligne avant de vous contacter directement.

Certains points sont très spécifiques sur le CV mexicain, et il est judicieux de les suivre afin de respecter le mode de fonctionnement local et ainsi, augmenter ses chances de trouver un emploi. Cependant, le modèle mexicain n'est pas non plus radicalement différent. On y retrouve des points communs en France comme l'importance d'insérer une photo, afin que le recruteur mette une image sur le visage du postulant, la sollicitation d'une lettre de motivation, le développement de vos compétences ou encore l'exigence d'une syntaxe parfaite.

Vincent VILLEMER www.lepetitjournal.com/Mexico Mardi 1er Août 2017

vincent villemer

Vincent Villemer

Journaliste sportif radio/web. Passionné par le ballon rond, la culture urbaine et sa musique.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Mexico

LEPETITJOURNAL.COM

Devenez notre correspondant au Mexique

Vous aimez écrire ? Vous voulez découvrir le Mexique autrement et faire des rencontres inoubliables ? Nous recherchons un(e) correspondant(e) pour développer notre contenu localement !