Mardi 20 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TRADITION – Les Mariachis, la référence musicale de tout un pays

Par Lepetitjournal Mexico | Publié le 17/04/2013 à 00:00 | Mis à jour le 30/03/2013 à 21:12

Fidèles participants au folklore mexicain, les Mariachis ont su traverser les époques et continuent toujours de ravir la population. Présentation et petites anecdotes sur ces musiciens d'un autre siècle.

Pedro Fernandez, un célèbre mariachi qui a de la voix! (source: AFP)

Présents dans presque toutes les fêtes civiles et religieuses, les Mariachis font depuis longtemps parti du décor mexicain. Ces groupes de musiciens offrent un récital de chants traditionnels soutenu par des mélodies joyeuses et des pas de danse appliqués. La musique populaire du même nom se veut romantique et festive, et peut s'appuyer sur un répertoire très large.
Les principaux thèmes abordés dans les chansons sont l'amour, l'héroïsme, la beauté des femmes, et des descriptions bucoliques du Mexique.

A l'origine, seuls les instruments à corde pouvaient faire partie de la famille des Mariachis: le violon, la guitare sèche, vihuela et guitarrón - de la même famille que la guitare mais offrant respectivement des sons soit plus aigus, soit plus graves -, et parfois même la harpe. Au fur et à mesure, les trompettistes ont intégré les troupes, accentuant le côté festif et sonore.

La tenue traditionnelle du Mariachi, nommé charro, participe aussi pleinement au spectacle. Si elle diffère selon les régions, certaines caractéristiques sont pourtant bien établies : costume brodé et orné de boutons d'argent, sombrero, lavallière, ceinture et bottines assorties ? l'incarnation parfaite de l'homme fier et viril, le vrai look du cow-boy chic !

Une destinée aux allures de succès
Au départ, des groupes de musiciens auraient commencé à se faire connaître dans la région de Jalisco, lors de cérémonies religieuses. Pendant longtemps, le nom Mariachi a d'ailleurs été attribué au Français, par le biais du mot « mariage » qui en était la racine la plus probable. Si le terme est maintenant reconnu d'origine indigène, la légende continue de vivre ? Progressivement, les Mariachis ont réussi à s'exporter hors de Jalisco, fief historique, et c'est aujourd'hui la quasi-totalité du pays qui peut en apprécier le spectacle ! Sur les places publiques, les corridos sont les morceaux les plus joués avec des chants qui exaltent l'amour, la bravoure ou le courage. Style musical d'influence espagnol, la majorité des textes des chansons sont inspirés de récits épiques ou galants.

Pour pouvoir apprécier ces sonorités dans la ville de Mexico, la place Garibaldi, proche du centre historique, en est l'endroit idéal avec chaque soir la présence de nombreux musiciens. Une adresse qui satisfera aussi bien les curieux que les couples en quête de romantisme!

Eddy Rabin (www.lepetitjournal.com/mexico) mercredi 17 abril 2013

Lire aussi:

MARIACHI ? Ayayay ! Les Mariachis honorés par l'Unesco

3 QUESTIONS A... - François Gouygou, le "Charro francés"

 

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet