Vendredi 23 août 2019
Melbourne
Melbourne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Un "vent de doutes" expliquerait la défaite des travaillistes

Par Rim Böhle | Publié le 19/05/2019 à 13:38 | Mis à jour le 20/05/2019 à 10:26
Photo : elections carte federales vote
Morrison Shorten elections federales vote

La Coalition libérale, emmenée par Scott Morrison a remporté les élections fédérales. Lundi 20 mai, avec 77 pour cent des bulletins comptés, le parti obtiendrait 77 sièges au parlement contre 68 sièges pour le Parti Travailliste Australien (ALP). Les éditorialistes politiques expliquent l'échec de l'ALP, dans une élection qui lui semblait toute acquise, par le déficit de popularité de son leader, un plan fiscal complexe et un changement de stratégie gagnante pour la Coalition.

Un chef de parti impopulaire

Les éditorialistes politiques Malcom Farr, pour le quotidien en ligne News.com.au et Patricia Karvelas, pour ABC, expliquent tout d'abord cette défaite par le déficit de popularité dont a souffert Bill Shorten, aux commandes de l'ALP depuis six ans. Selon M. Farr, ce désamour a pénalisé l'adhésion de l'électorat pour le "programme audacieux" du parti travailliste, qui nécessitait une confiance absolue en son dirigeant.

Le parti travailliste vu comme favorisant les grandes métropoles

M. Farr et Mme Karvelas notent qu'un "vent de doutes" s'est emparé des électeurs de l'état du Queensland les semaines précédant l'élection. L'ALP a été perçu comme le parti des "grandes métropoles snob," qui en retour soutiennent activement ses mesures environnementales.

Un programme fiscal complexe qui effraie les contribuables

Confortés dans leur idée par une campagne médiatique active menée par La Coalition Libérale, un certain nombre d'électeurs ont aussi vu dans le plan fiscal proposé par le parti travailliste une réduction supplémentaire des revenus de tous les employés.

Changement de stratégie gagnante pour le parti conservateur

Mme Karvelas note enfin le changement de stratégie du côté du parti libéral. D'une image d'homme politique intransigeant sur les questions d'immigration, Scott Morrison s'est attaché ces dernières semaines à se présenter comme "un père de famille un peu ringard venant de province". Evitant de discuter de son programme, il a en revanche systématiquement attaqué point par point celui de son adversaire. Pour Karvelas, cette stratégie a été un des éléments déterminants pour la victoire de la Coalition.

 
 
 
Rim Bohle

Rim Böhle

Responsable de l’édition Melbourne. Expérience de 10 ans comme analyste politique pour des agences gouvernementales. Passionnée de photographie, avide fureteuse de bons plans. Toujours prête pour débattre autour d’un bon café!
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Melbourne

FAMILLE

Littérature enfantine : le top 6 des auteurs australiens

Votre petit se prépare pour son premier jour en crèche ou dans une maternelle australienne? Un petit tour d’horizon des livres pour enfants les plus populaires, écrits par des auteurs australiens.

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour