Lundi 18 novembre 2019
Melbourne
Melbourne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Liberté de la presse: les patrons de grands médias donnent l'alerte

Par Rim Böhle | Publié le 01/07/2019 à 22:32 | Mis à jour le 01/07/2019 à 23:35
liberté presse australie

Suivant deux perquisitions musclées de deux médias le mois dernier, les patrons des trois plus grands médias australiens demandent ce mercredi aux autorités de modifier certaines lois, afin de protéger les journalistes et leurs sources.

Demande pour le droit de contester des perquisitions

Dans une déclaration commune au Cercle de Presse de Canberra, David Anderson, directeur d’ABC, Hugh Marks, chef éxécutif de Nine et Michael Miller, président de News Corp Australia ont demandé la modification de certaines lois. Les trois hommes, soutenus par plusieurs associations de journalistes, demandent le droit de contester un mandat de perquisition contre un média, avant que ce dernier prenne effet.

Appel pour la protection des sources dans le secteur public

Ils demandent aussi une meilleure protection de leurs sources dans le secteur public ainsi qu'une nouvelle legislation limitant le type de document public pouvant être marqué comme secret defense. Ils proposent de mener une révision des lois impactant la liberté d’expression des journalistes.

Protection des journalistes contre les récentes lois sécuritaires

Enfin, les trois patrons souhaitent que l’exercice des journalistes ne soit pas menacés par les lois de sécurité nationale votées ces dernieres années "pouvant les mettre en prison pour avoir simplement fait leur métier".

Déclaration repond aux perquisitions menées à ABC et News Cop

Cette déclaration commune intervient après deux perquisitions le mois dernier, l’une au domicile de la journaliste de News Cop Annika Smethurst le 4 juin, et l’autre au siège d’ABC à Sydney. Mme Smethurst avait publié en 2018 une information sur une nouvelle prérogative des services de renseignements les autorisant à surveiller certains civils australiens. ABC avait publié en 2017 un article sur des agissements criminels de soldats australiens en Afghanistan, information révélée grace à des sources au sein du ministère de la Défense.

perquisition liberte presse
Hosier Lane, June 2019

 

Rim Bohle

Rim Böhle

Responsable de l’édition Melbourne. Expérience de 10 ans comme analyste politique pour des agences gouvernementales. Passionnée de photographie, avide fureteuse de bons plans. Toujours prête pour débattre autour d’un bon café!
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Marie de Biarritz mar 16/07/2019 - 21:13

En France aussi, Médiapart à fait l'objet d'une perquisition.. Ratée. Les journalistes du média ont refusé de laisser entrer les enquêteurs. Nous sommes très fiers de ce média indépendant qui révèle très régulièrement des scandales qui changent les choses y compris la démission de ministres comme celle très récente de De Rugy, (ex) ministre de l'écologie.

Répondre

Vivre à Melbourne

LYCÉES FRANÇAIS DU MONDE

La Semaine des Lycées Français placée sous le signe de la réussite

L'AEFE organise du 18 au 22 novembre 2019 la troisième édition de la Semaine des lycées français du monde : "De la maternelle à la terminale, l’enseignement français pour réussir" 

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles

Sur le même sujet