Vendredi 18 octobre 2019
Melbourne
Melbourne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le journaliste de France 2 Hugo Clément arrêté dans le Queensland

Par Rim Böhle | Publié le 22/07/2019 à 14:00 | Mis à jour le 23/07/2019 à 05:58
hugo clement adani France 2

Trois journalistes français de France 2 ont été arrêtés et mis en examen pour être entrés dans une zone restreinte dans le nord du Queensland. L'équipe couvrait une manifestation contre l’exploitation du site minier par le groupe industriel indien Adani.

Hugo Clément arrêté pendant son reportage sur le site minier

Hugo Clément, journaliste à France 2 et son équipe ont été menottés et emmenés dans un fourgon de police, après s’être introduits sans autorisation sur le complexe minier Carmichael. Le journaliste interrogeait des manifestants protestant contre le début du chantier.

Hugo clement france 2 Adani
Photo postée par Hugo Clément sur son compte Instagram

Les Journalistes de France 2 libérés, procès en septembre

Hugo Clément et son équipe ont été libérés sous caution. Ils devront se présenter au tribunal de Bowen en septembre. Les autorités ont aussi signé une ordonnance restrictive, interdisant M. Clément de s’approcher à moins de 100 mètres du site minier.

Phase 2 du projet Carmichael: destruction de la végétation locale

Le projet minier Carmichael coal mine project est un projet de mine à ciel ouvert et souterrain, dans le nord du bassin houiller Galilee, dans le Queensland. Le site est destiné à la production de charbon thermique qui sera ensuite brûlé en Inde par le groupe Adani. La phase deux du projet, consistant à détruire toute végétation sur le site, a débuté cette semaine.

Rim Bohle

Rim Böhle

Responsable de l’édition Melbourne. Expérience de 10 ans comme analyste politique pour des agences gouvernementales. Passionnée de photographie, avide fureteuse de bons plans. Toujours prête pour débattre autour d’un bon café!
0 Commentaire (s)Réagir

Australie

JUSTICE

Monsanto : une deuxième plainte déposée en Australie

Une deuxième plainte contre le géant agricole Monsanto vient d'être enregistré en Australie. le plaignant lie son cancer au le glyphosate, la molécule presente dans les produits desherbants utilisés.

Sur le même sujet