Des ruches à Melbourne pour une ville plus durable

Par Rim Bohle | Publié le 02/07/2019 à 22:30 | Mis à jour le 02/12/2020 à 20:20
ruches abeilles centre ville

Comme beaucoup d'autres espèces animales, les abeilles sont menacées. 75 pour cent de la production mondiale de nourriture dépend des insectes pollinisateurs. Entre 60 et 90 pour cent des plantes sauvages ont besoin de ces derniers pour se reproduire. Depuis 2011, la ville de Melbourne installe un peu partout sur ces toits des ruches. La ville donne une partie du miel recolté à assoications locales aidant les plus démunis.

Depuis 2011, en collaboration avec l’entreprise Melbourne City Rooftop Honey, la ville de Melbourne a installé 30 ruches sur les toits de ses immeubles en centre-ville et plus de 130 dans la région alentour. Chaque ruche accueille plus de 80.000 abeilles. Après la récolte du miel, la ville donne les premiers 20 kilos à des associations caritatives locales.

Miel aux différentes saveurs selon les quartiers

Vanessa Kwiatkowski, co-fondatrice de Melbourne City Rooftop Honey souligne: "Les villes peuvent être des endroits propices à l’activité des abeilles. Selon le quartier où les ruches se trouvent, les abeilles produisent un miel aux saveurs  différentes. Par exemple, au bout de la gare Southern Cross, le miel a une saveur plus forte, plus riche alors que les ruches au nord du centre ville produisent un miel au goût plus floral".

"Une ville plus verte plus durable"

Mme Kwiatkowski ajoute: "Nous devons penser nos villes pas seulement comme des endroits de passage pour le travail mais aussi comme des lieux de vie, des lieux pour les hommes et les abeilles. Si nous créons une ville plus verte, plus durable, tout le monde en profite".

 

Rim Bohle

Rim Bohle

Directrice de l’édition Melbourne. Passionnée de photographie, avide fureteuse de bons plans. Toujours prête pour débattre autour d’un bon café! rim.bohle@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Melbourne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale