Mercredi 2 décembre 2020
Melbourne
Melbourne

Coronavirus : Virgin Australia en cessation de paiements

Par Rim Bohle | Publié le 21/04/2020 à 14:40 | Mis à jour le 09/08/2020 à 07:09
Virgin Australia Coronavirus

La compagnie aérienne Virgin Australia s'est déclarée en cessation de paiements après le refus du gouvernement fédéral d'un plan de sauvetage pour soutenir cette dernière. L’entreprise australienne, déjà en difficulté avant la crise mondiale, devient la première grande flotte aérienne à s’effondrer sous le choc de la pandémie du coronavirus. La plus grande faillite d'une compagnie aérienne depuis Ansett en 2002.

 

Richard Branson : 'Qantas aura le monopole du ciel australien'

Le fondateur de Virgin, Richard Branson, a lancé un appel de dernière minute ce mardi 21 avril. Avertissant que si Virgin Australia, la deuxième compagnie aérienne australienne disparaissait, "Qantas aurait effectivement le monopole du ciel australien". L'avertissement de Branson intervient alors qu'une réunion du conseil d'administration des actionnaires internationaux de Virgin Australia a approuvé la décision de placer la compagnie en cessation de paiements. 

 

Le gouvernement australien rejette un plan de sauvetage

Une nouvelle qui intervient après le refus du gouvernement de Scott Morrison de venir en aide à Virgin Australia. Avec une dette d'environ 5 milliards de dollars, la compagnie avait demandé l'aide du gouvernement fédéral pour continuer son activité, “Le gouvernement n'est pas dans l'affaire de posséder une compagnie aérienne. Mais nous voulons voir deux compagnies aériennes continuer", a déclaré le ministre des Finances australien, Mathias Cormann, mardi matin. "Nous avons la possibilité de faire en sorte que cette affaire aboutisse, mais si le gouvernement intervient, il sera plus difficile de trouver une solution durable dirigée par le secteur privé et le marché", a-t-il rajouté.

10 000 emplois en danger

Si la compagnie aérienne se replie, cela mettra en danger 10 000 emplois et plus d'un milliard de dollars de billets prépayés. Dans un communiqué, Virgin Australia a déclaré que le groupe s'était placé en cessation de paiements pour "recapitaliser l'entreprise et l'aider à sortir de la crise COVID-19 dans une position financière solide". Virgin Australia est détenue à 90 % par des étrangers, avec Singapore Airlines, Etihad Airways mais ce sont les conglomérats chinois HNA Group et Hanshan qui en détiennent 80 %, tandis que le groupe Virgin de Richard Branson en possède toujours 10 %.

Les investisseurs prêts à se lancer

Selon les spécialistes en aéronautique, le gouvernement fédéral devra s'assurer que Qantas n'exploite pas le monopole de marché laissé par la disparition potentielle de Virgin Australia, car les investisseurs attendent de pouvoir se lancer. Pour rappel, la compagnie a suspendu tous ses vols internationaux après la décision du gouvernement de fermer ses frontières aux non-résidents afin d'empêcher la propagation du Coronavirus. Elle n’opère plus qu’un vol intérieur (Sydney-Melbourne). Quelque 8 000 de ses 10 000 employés sont en chômage technique. La compagnie australienne avait déploré en 2019 une perte sous-jacente de 71 millions de dollars australiens.

Rim Bohle

Rim Bohle

Directrice de l’édition Melbourne. Passionnée de photographie, avide fureteuse de bons plans. Toujours prête pour débattre autour d’un bon café! rim.bohle@lepetitjournal.com
0 Commentaire (s)Réagir