Jeudi 21 octobre 2021
TEST: 2273

KOALAS - De nouvelles réglementations pour protéger les marsupiaux

Par Lepetitjournal Melbourne | Publié le 09/01/2017 à 00:59 | Mis à jour le 09/01/2017 à 17:00

 

La Ministre de l'Environnement du Victoria, Lily d'Ambrosio, a annoncé l'instauration de nouvelles réglementations concernant les plantations d'eucalyptus. Le but de ces règles est la prévention de blessures ou de morts des marsupiaux lors de l'élagages des arbres. Cependant, les organisations de conservation du territoire estiment que ces mesures ne sont pas suffisantes.

Image : Wikimédia Commons

De plus en plus de koalas ont trouvé refuge dans les plantations d'eucalyptus bleus aux alentours de Portland, dans le Sud-Ouest de l'état. Ces migrations proviennent de la destruction de leur habitat au fil des années. Les précédentes règlementations concernant leur sécurité étaient en place depuis 2012 mais la Ministre de l'Environnement du Victoria, Lily d'Ambrosio, estime que le nombre de blessures ou de morts de koalas durant les cueillettes et les ébranchages n'ont pas toutes été rapportées aux autorités.

C'est pourquoi, dès le mois d'avril, de nouvelles mesures entreront en vigueur pour les industries du bois de la région. Lily d'Ambrosio a déclaré : "Il leur est demandé de rapporter toutes les blessures et les morts de koalas et s'ils ne le font pas, il y aura bien entendu des sanctions appliquées". Ainsi, avec les nouvelles réglementations, les compagnies de plantation devront réaliser des études de population, engager des observateurs pour étudier les koalas et conserver un nombre minimum d'arbres dans la plantation. Par ces mesures, le gouvernement espère rendre le comportement de certains opérateurs moins dangereux pour les koalas. Ce programme doit être révisé après un an. 

Ross Hampton, directeur de l'Association Australienne des Produits de la Forêt, a affirmé que l'industrie soutient ces réglementations mais qu'elle émet des réserves sur les études population : "Cela ne semble pas avoir beaucoup de sens de réaliser une étude de terrain douze mois avant les opérations, sachant que les koalas migrent rapidement d'un endroit à l'autre". Cependant, si M. Hampton soutient l'initiative du gouvernement, il dément toute affaire de non-information de blessures ou morts de koalas.

Mais si ces nouvelles réglementations sont nécessaires, certaines organisations de conservation du territoire locales estiment que la population grandissante de koalas dans un périmètre de 150 kilomètres autour de Portland met en danger la survie des arbres natifs de la région. Selon elles, des milliers d'arbres auraient déjà été endommagés par la  hausse de la population de marsupiaux.

C'est pourquoi, certaines associations proposent non seulement une campagne de plantation d'eucalyptus mais aussi une relocalisation des koalas dans une région moins habitée. En effet, au mois de décembre, plus d'une trentaine de koalas ont été déposés dans un refuge, blessés par l'action humaine. "La localisation des populations de koalas n'est pas seulement un problème du Victoria, c'est un problème national", selon la directrice du refuge, Mme Wilson.

 

Lucie LESPINASSE (lepetitjournal.com/sydney) lundi 9 janvier 2017.

lepetitjournal.com Melbourne

Lepetitjournal Melbourne

French daily online newspaper in Melbourne , Victoria - Quotidien des Francophones de Melbourne et du Victoria.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet