Mercredi 20 novembre 2019
Melbourne
Melbourne
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

HISTOIRE - A la découverte de Ballarat

Par Lepetitjournal Melbourne | Publié le 07/04/2013 à 09:45 | Mis à jour le 08/04/2013 à 12:38

Vous connaissez sans doute Ballarat, deux de ses attractions les plus connues, Sovereign Hill et le parc animalier. Mais peut-être, n'avez-vous jamais visité le c?ur de la ville et son enceinte artistique, ou encore la partie ouest de la ville avec le lac et les jardins botaniques?

Témoignage aborigène
Ballarat doit son nom au vocabulaire aborigène "Ball arat", qui signifie «lieu de repos». Mais ce n'est qu'en 1996 que l'orthographe actuelle a été officiellement adoptée par la ville de Ballarat. En fait, les castes autochtones, comme le Wathaurong, ont occupé la région pendant des dizaines de milliers d'années. D'ailleurs de nombreux lieux portent des noms aborigènes, tel le lac Wendouree. Ce lac artificiel créé dans les années 1870 est devenu un point de repère pour les loisirs durant l'expansion de la ville qui a suivi la ruée vers l'or. L'endroit était alors très fréquenté par la bourgeoisie locale. Donc, comme des générations de visiteurs l'ont fait avant vous, pourquoi ne pas profiter des rives du lac Wendouree pour flâner, prendre un café ou un gâteau à l'un des cafés situés en bordure du lac. A moins que vous ne préfériez naviguez sur l'eau en pédalo ou canoë. Tout près du lac, se trouvent les jardins botaniques. Fondés en 1858, les jardins botaniques de Ballarat s'étendent sur 40 hectares. Outres, ses espaces horticoles et ses séquoias géants, vous pouvez aussi visiter la maison du bien-aimé poète Adam Lindsay Gordon. Initialement situé près de l'Hôtel Royal, son chalet a été déplacé vers le jardin botanique en 1934 et accueille aujourd'hui un atelier d'arts et d'artisanat local.

La ruée vers l'or
Nous ne pouvons pas évoquer Ballarat sans parler de la grande période de la ruée vers l'or. C'est en Août 1851 que l'or a été découvert à Ballarat. Cette découverte a précipité un grand rush de la région qui à son tour conduisit à la croissance rapide de la nouvelle ville de Ballarat. Fin septembre 1851, près de 1 000 mineurs creusaient les riches sous-sols de la ville à la recherche de l'or et en 1853, on comptait plus de 20 000 mineurs de toutes nationalités qui travaillent sur le terrain. De nos jours, la ville de Ballarat est l'endroit idéal pour découvrir toute cette riche histoire. Que ce soit Sovereign Hill, le musée de l'or ou le Trail Eureka, vous pouvez en apprendre beaucoup sur cet important passé de l'histoire australienne.

Le boom de l'ère victorienne
Quand le monde a afflué à Ballarat dans les années 1850 à la recherche de l'or, il a laissé un héritage artistique et culturel magnifique, une architecture grandiose et de magnifiques jardins. Pendant le 19ème siècle, les écrivains les plus influents du monde ont visité la ville et l'une de ses plus célèbres chanteuses, Dame Nellie Melba a été attirée sur Ballarat. De nos jours, vous pouvez toujours visiter le "théâtre de Sa Majesté", le plus préservé d'Australie. Il a ouvert ses portes en 1875 et depuis a été constamment utilisé comme lieux de spectacle. Vous trouverez aussi l'Art Gallery of Ballarat ; fondée en 1884, c'est la galerie d'art la plus ancienne en Australie.

Les tramways
A cette époque, Ballarat est devenu l'un des quartiers les plus populaires et les plus fréquentés de Victoria, il a donc fallu trouver des moyens pour le transport de personnes. Ainsi, en 1887, le premier tramway (qui était un tram à cheval) a été mis en service. "La crème de la crème" de Ballarat parcourait la ville en tramway tiré par des chevaux pour se rendre aux jardins botaniques et pique-niquer au bord du lac Wendouree. À son apogée, en 1937, le réseau de tramway de Ballarat était la plus grande exploitation en dehors de la capitale australienne. Par la suite, la majorité du réseau a été fermé et remplacé par des bus. Toutefois, le tram Ballarat continue à fonctionner aujourd'hui comme une attraction touristique. Ainsi, vous pouvez faire un tour à bord d'un des tramways vieux de  90 ans et qui jusqu'en 1971 était la principale forme de transport à Ballarat. Le tramway historique parcourt 1,3 km à travers les beaux jardins botaniques du côté ouest du lac de Wendouree pendant environ 20 minutes.

Plus d'informations: 03 5334 1580 - www.btm.org.au

Frédérique Ritelle (www.lepetitjoural.com/melbourne) Mardi 9 Avril 2013

lepetitjournal.com Melbourne

Lepetitjournal Melbourne

French daily online newspaper in Melbourne , Victoria - Quotidien des Francophones de Melbourne et du Victoria.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles

Sur le même sujet