Vendredi 21 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ECOLE - La grande lessive de l'école française du Cap

Par Lepetitjournal Le Cap | Publié le 17/10/2013 à 22:00 | Mis à jour le 20/10/2013 à 13:34

 

Les élèves ont participé à la grande lessive, une exposition artistique éphémère d'une journée. Chacun a pu accrocher sa contribution sur un fil à linge, au Cap, mais aussi ailleurs, car cette manifestation est mondiale.

(Crédit: MD LPJ)

14 heures : début officiel de l'exposition de la grande lessive à l'école française.

Quelques parents déambulent entre les dessins et laissent passer les classes. Les élèves viennent ensemble découvrir leur travail, mais aussi celui de toute l'école, exposé dans les couloirs et la cour. 

Sur de grands fils à linge pendent les travaux des élèves de toute petit section (2 ans) jusqu'à la troisième. Le thème de cette exposition : "que les couleurs du monde".

C'est la première participation de l'école française du Cap à cette manifestation mondiale. Deux fois par an, la grande lessive propose à chacun de réaliser une exposition éphémère dans un lieu public : école, hôpital, palais de justice, rue, maison de retraite? Créée en 2006, la grande lessive a déjà attiré 2 millions de participants dans 67 pays.

Pour l'occasion, l'école française a ouvert ses portes à tous les artistes et pas seulement aux élèves. Les parents, ou n'importe qui souhaitant participer à l'opération, pouvaient exposer dans les couloirs. De fait, seuls les élèves ont participé à cette édition.

"Mais, nous espérons attirer d'autres exposants dès notre prochaine participation" précise Philippe Algranti, le directeur de l'école française. La prochaine grande lessive doit avoir lieu en mars 2014.

Marie Dumoulin (www.lepetitjournal.com/lecap.htmlvendredi 18 octobre 2013

 

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cap ?

Johannesburg Appercu
TOURISME

L'Afrique du Sud, paradis pour les observateurs d'oiseaux !

Avec environ 830 espèces d'oiseaux observables dont 80 endémiques ou néo-endémiques (c'est-à-dire qui ne sont observables qu'en Afrique du Sud), l'Afrique du Sud est un paradis pour les "Birders".

Sur le même sujet