Mercredi 19 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

31 MAI 1910 - La naissance d'un Etat

Par Lepetitjournal Le Cap | Publié le 01/06/2016 à 04:27 | Mis à jour le 02/06/2016 à 07:51

 

Le 31 mai 1910, l'Afrique du Sud est devenue un État indépendant. L'unification des quatre colonies britanniques a crée plusieurs bases de ce qu'est le pays aujourd'hui.

L'Afrique du Sud est née il y a 106 ans, le 31 mai 1910 sous le nom de l'union de l'Afrique du Sud. A cette date, les quatre colonies britanniques du Cap, du Natal, du Transvaal et de l'Orange ont été unifiées pour former un seul et même pays. Une unification qui ne s'est pas faite dans la paix. Anglais et Boers (pionniers d'origine hollandaises ou afrikaners) se sont battus jusqu'en 1902 pour le contrôle du territoire. En plus des combats, les premiers camps de concentration ont vu le jour sur le territoire sud-africain. Les Anglo-saxons n'ont pas hésité à interner plus de 115 000 Afrikaners.

Une unification et les prémices de l'apartheid

Vaincus à la fin de la guerre, les Boers ont cédé le Transvaal et l'Etat d'Orange. Ce n'est que huit ans après et de nombreuses discussions que la réunification des quatre colonies a eu lieu sous la tutelle de la Couronne britannique. L'Union d'Afrique du Sud devient un dominion, soit un État indépendant membre de l'Empire Britannique. Celui-ci instaure en Afrique du Sud un régime parlementaire basé sur le modèle de Westminster. Les anglophones sont rapidement dominés politiquement par les Afrikaners qui sont plus nombreux dans le pays. Et c'est le général Louis Botha qui est nommé comme 1er Premier ministre de l'Union d'Afrique du Sud.
Déjà en 1910 et bien avant l'apartheid, les noirs et les autres personnes de couleurs sont victimes de ségrégation. Lors des nombreuses discussions, aucune des populations noires, indiennes ou métisses n'ont eu leur mot à dire. Par la suite, les injustices se sont poursuivies. Une loi est votée pour spécifier que certains emplois sont réservés uniquement aux blancs. Une autre sur la propriété foncière : les personnes de couleur ne pouvaient avoir accès à la propriété seulement dans une partie du territoire définie par le gouvernement.

Les bases de l'Afrique du Sud d'aujourd'hui

C'est de cette réunification que l'on tient les trois capitales actuelles de l'Afrique du Sud. La capitale administrative est Pretoria, Cape Town est la capitale législative et enfin la capitale judiciaire est à Bloemfontein. Ensuite, l'anglais et l'afrikaans sont devenus les deux langues officielles sud-africaines.
L'Union d'Afrique du Sud a changé de nom en 1961 pour s'appeler la République d'Afrique du Sud après un référendum. Devenue une république, elle s'est retirée du Commonwealth pour ne plus être sous l'emprise de la Grande-Bretagne.
Enfin, on connait le pays sous le nom d'Afrique du Sud depuis 1994 et la fin de l'apartheid.

Loïc Blocquet (lepetitjournal.com/lecap) Mercredi 1er juin 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cap ?

Johannesburg Appercu
TOURISME

L'Afrique du Sud, paradis pour les observateurs d'oiseaux !

Avec environ 830 espèces d'oiseaux observables dont 80 endémiques ou néo-endémiques (c'est-à-dire qui ne sont observables qu'en Afrique du Sud), l'Afrique du Sud est un paradis pour les "Birders".

Sur le même sujet