Mercredi 19 septembre 2018
Le Caire
Le Caire
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

NEFERTITI - Le tombeau enfin découvert ?

Par Lepetitjournal Le Caire | Publié le 11/08/2015 à 22:00 | Mis à jour le 11/08/2015 à 16:05

 

Hier, Sciences et et Avenir a annoncé une nouvelle qui va exciter tous les égyptologues professionnels et amateurs. Un chercheur britannique, Nicholas Reeves, aurait localisé après des années (siècles ?) de recherche? le tombeau de Néfertiti !

 

La Reine Nefertiti (Musée égyptien, Berlin) (c) CreativeCommons - Jean-Pierre Dalbéra

L'archéologue britannique, ex-directeur du "Projet Royal des Tombes d'Amarna", avance l'hypothèse que le tombeau de la célèbre reine du Pharaon Akhenaton serait localisée derrière une minuscule porte encore inexplorée du non moins célèbre tombeau de Toutankhamon !

Nicholas Reeves explique que le fondement de son hypothèse réside en un faisceau d'indices a priori concordant. Selon lui, des micro-fissures et des « tracés linéaires » retrouvés sous les couches de peinture du tombeau de Toutankhamon révèlent l'existence de deux portes menant à deux cavités inexplorées du tombeau découvert en 1922.

Et alors que certaines « bizarreries » attisent les méninges de tous les égyptologues depuis Howard Carter, dont le mystérieux masque à oreilles percées que porte la momie de l'enfant-roi, Reeves tend à affirmer qu'un tel ornement d'ordinaire réservé aux femmes retrouverait là une explication bien rationnelle. En effet, la présence de la tombe de Néfertiti, épouse du père de Toutankhamon, révèlerait alors le « transfert » par les prêtres embaumeurs de l'époque du masque de la défunte reine vers son illustre successeur.

Il faudra néanmoins attendre une échographie des parois ciblées pour savoir si oui ou non, l'un des plus grands mystères actuels de l'égyptologie sera sur le point d'être dévoilé.

Une période faste pour les découvertes

Mais c'est l'occasion de revenir sur une période faste sur le plan des découvertes archéologiques en Egypte, avec il y a peu la découverte de vestiges formidables sur les berges du Nouveau Canal de Suez, où des stèles de Ramsès II et du plus méconnu Sésostris III ont été découvertes.

« Ces pièces sont de grande valeur, elles racontent une partie de l'histoire du pays et de ce qui était la porte d'entrée en Égypte à l'Est » témoigne le Ministre égyptien des Antiquités, Mamdouh al-Damati.

En effet, Sésostris III, pharaon encore assez méconnu ayant régné sur l'Egypte entre 1872 et 1854 av. JC, est réputé selon diverses sources pour avoir été le premier Pharaon ayant émis le souhait de relier le Nil à la Mer Rouge, tel un précurseur du khédive et de Ferdinand de Lesseps.

 

The Museum of Egyptian Antiquities - (c) CreativeCommons - askii

Toutes ces avancées archéologiques font en tout cas le bonheur d'un homme, le directeur du Musée National du Caire, Mahmoud Al Halwagy, qui voit l'occasion formidable de redonner de l'élan à la fréquentation du musée et au tourisme archéologique, l'un des premiers vecteurs de visite pour les touristes en Egypte.

Quentin Boissard (www.lepetitjournal.com/le-caire) - Mercredi 12 août 2015

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre au Caire

Entre Israël et l'Egypte, quarante ans de "paix froide"

Quarante ans après les accords de Camp David, Israël et l'Egypte vivent une paix "froide", les relations diplomatiques entre Etats n'ayant pas réussi à réchauffer les sentiments de la population

Communauté

Beyrouth Appercu
FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER

Amal Lakrafi lance la 1ère "élection de députés juniors"

Amal Lakrafi, députée de la 10ème circonscription des Français établis hors de France, lance le concours ‘’Election de députés juniors’’ destiné aux jeunes Français de 13 à 17 ans.

Sur le même sujet