MARCHE DE LA BIERE – Un développement extraordinaire au Vietnam

Par Lepetitjournal Ho Chi Minh Ville | Publié le 05/07/2015 à 22:00 | Mis à jour le 28/06/2015 à 07:04

Le marché de la bière au Vietnam a connu un développement extraordinaire sur les 15 dernières années. En effet le marché est passé d'un volume total de 7,8 millions d'hectolitres en 2010 (9,9 litres par an/habitant) à 31 millions d'hectolitres en 2014 (33 litres par an/habitant). Comment expliquer cet engouement pour la bière?

Les habitudes de consommation ont changé rapidement. Traditionnellement les Vietnamiens buvaient de l'alcool de riz et autres boissons alcoolisées distillées dans chaque région ou par eux-mêmes.

La bière est une boisson rafraichissante qui s'adresse à une très large part de la population adulte et contient un degré d'alcool modeste.

L'augmentation du nombre de citoyens ayant l'habitude de manger à l'extérieur a favorisé la présence de la bière dans les cafés/restaurants/cantines/petites échoppes à même la rue et autres endroits. La consommation à l'extérieur représente quasi 80% du volume total du marché.

La bière est une boisson conviviale qui favorise le développement de relations sociales et amicales entre collègues de travail, entre amis et familles. C'est aussi une boisson festive qui accompagne beaucoup de célébrations lors de déjeuners et diners (tout le monde connait le fameux refrain quand on trinque : mot, hai, ba, yoooo !!!).

Le marché Vietnamien est dominé par les brasseurs locaux Sabeco (Saigon bière bleue/rouge, 333) et Habeco (bia Hanoi, bière Truc bach classic), Halida, Huda, La Rue ainsi que plusieurs autres petites brasseries présentes dans le pays.

Au début des années 2000 les brasseurs internationaux se sont fortement développés au Vietnam via le rachat ou prise de participation dans des brasseries locales (Asia Pacific breweries avec Heineken/Tiger et Carlsberg, San Miguel) et d'autres ont investi plus récemment dans la construction d'une unité de production (SAB Miller, Sapporo, ABInBev). Le marché s'est sophistiqué via les importations directes de grandes marques internationales (Corona, Budweiser, bières Allemandes, Belges, Italiennes etc?).

Depuis de nombreuses années le consommateur de bière a l'habitude de boire sa bière avec des glaçons car peu d'établissements disposent de frigos bien équipés et pouvant stocker suffisamment de bouteilles. C'est une vraie tradition mais pas vraiment bénéfique pour déguster la saveur d'une bière comme nous le faisons en Europe.

Cela prendra beaucoup d'années pour que cette mauvaise habitude disparaisse. La bière au fut n'est pas développée car cela nécessite un investissement en matériel de débit et un certain savoir-faire ainsi que la volonté de servir une bière parfaite au consommateur.

Depuis quelques années de nouveaux établissements « horeca » (hôtellerie, restauration et café) ont développés des concepts modernes (beer club) et on en compte quasi une centaine à Ho Chi Minh Ville et une vingtaine à Hanoi et quelques autres villes. Dans la majorité des établissements horeca chaque bière est représentée par une hôtesse habillée au nom de la marque qu'elle représente et qui invite les consommateurs à choisir la marque qu'elle promeut. Cela provoque beaucoup de concurrence entre les marques et parfois des consommateurs éméchés avec tout le danger que cela présente.

L'évolution du marché qui maintenant a atteint une certaine maturité va favoriser le développement de bières spéciales qui proviennent principalement du nord de l'Europe (Belgique, France, Allemagne, Pays Bas, République tchèque, Angleterre) et sont présentes dans plusieurs établissements de qualité. Ces dernières doivent encore séduire le palais de consommateurs locaux !

La bière devient un secteur important au niveau des recettes fiscales pour le gouvernement vietnamien et il sera intéressant de voir si une éducation des consommateurs à la modération sera prochainement mise en place.



Guy Balza (www.lepetitjournal.com/hochiminhville) 6 Juillet 2015

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Ho Chi Minh Ville !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition internationale