Mercredi 24 avril 2019
Heidelberg Mannheim
Heidelberg Mannheim
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une coopération franco-allemande renforcée adoptée par l’Assemblée

Par Lepetitjournal Heidelberg Mannheim | Publié le 19/03/2019 à 14:50 | Mis à jour le 19/03/2019 à 15:44
Photo : Capture d'écran 2019-03-19 Chaîne youtube Frédéric Petit
Une coopération franco-allemande renforcée adoptée par l’Assemblée

L’Assemblée nationale a adopté le 11 mars 2019 en séance publique la résolution relative à la coopération parlementaire franco-allemande. Frédéric Petit, député des Français établis à l’étranger (Allemagne, Europe centrale, Balkans), et membre de la future Assemblée franco-allemande (AFA) dont la réunion constitutive se tiendra le 25 mars prochain, se félicite de l’adoption de cette résolution qui devrait permettre de relancer le projet européen.


Fruit d’une année de travail entre parlementaires français et allemands, cette résolution crée un cadre de travail commun inédit et unique au monde entre les deux assemblées française et allemande. Elle ouvre la voie à des convergences nouvelles au plan européen entre la France et l’Allemagne, 56 ans après la signature du traité d’amitié franco-allemand.

La feuille de route de cette Assemblée devra s’articuler autour de trois objectifs prioritaires :

- Le suivi conjoint de la mise en œuvre du nouveau Traité d’Aix-la-Chapelle signé le 22 janvier dernier ;

- Un travail concret de rapprochement des législations française et allemande, en particulier, la transposition identique plus systématique des directives européennes et une priorité donnée à la convergence en matière d’environnement réglementaire des entreprises ;

- Le développement des réunions conjointes des commissions thématiques de chaque assemblée afin de dégager des positions communes sur les sujets d’intérêt commun.

Fervent partisan de l’amitié franco-allemande, représentant des communautés françaises en Allemagne, M. Frédéric Petit voit dans cette initiative historique, l’occasion de relancer le moteur franco-allemand, essentiel à la construction européenne, dans l’esprit des pères fondateurs. Cette coopération renforcée permettra par ailleurs de répondre aux défis que connaît l’Union européenne aujourd’hui en fédérant les partenaires européens autour de solutions innovantes communes.

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

jean luc1 mar 19/03/2019 - 15:56

ils ont oublier l'essentielle ,nous le peuple , les expats

Répondre