Dimanche 25 août 2019
Heidelberg Mannheim
Heidelberg Mannheim
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

HANDBALL - Transfert de Romain Lagarde au Rhein Neckar cet été ?

Par Lepetitjournal Heidelberg Mannheim | Publié le 27/05/2019 à 11:42 | Mis à jour le 28/05/2019 à 16:26
Photo : Capture d'écran youtube hand ball Nation
Handball Löwe Mannheim transfert Lagarde

En février, l’arrière-gauche français Romain Lagarde du HBC Nantes a signé un contrat de 3 ans avec les Löwen à partir de l’été 2020. Le club de Mannheim est maintenant prêt à payer 100 000 euros pour mettre fin à son contrat à Nantes, afin qu’il rejoigne l’équipe dès la saison prochaine. Les négociations sont en cours et le joueur aurait fait savoir à son président, Gaël Pelletier, son souhait de rejoindre la Bundesliga dès cet été.

A 21 ans, Romain Lagarde est l’un des joueurs les plus prometteurs de sa génération. Champion du monde et d’Europe chez les jeunes en 2015 et 2014. L’arrière gauche nantais, a déjà fait ses débuts en équipe de France à l’Euro 2018 où il marqua 6 buts en 5 matchs pour près de 2 heures de jeu. Au mondial 2019, en janvier dernier, le joueur français a remporté sa deuxième médaille de bronze avec l’équipe de France. Jeune pépite du handball, les dirigeants du HBC de Nantes ne le laisseront pas partir très facilement.


AP (www.lepetitjournal.com/heidelberg-mannheim)

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

 

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Hibou mar 28/05/2019 - 10:22

Le titre est mensonger puisque rien n'ai fait pour cet été. Journalisme de caniveau et putaclick comme on dit...

Répondre

Communauté

Francfort Appercu
#MAVIEDEXPAT

Expatriés en Allemagne : des hauts et des bas ? Ils témoignent

Français expatriés en Allemagne, ils se sont prêtés au jeu de la courbe de l’expatriation, entre l’euphorie du départ et le choc des cultures, ils nous ont fait part de leurs expériences et ressenti.

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour