Mercredi 24 avril 2019
Heidelberg Mannheim
Heidelberg Mannheim
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Freudenberg veut investir davantage dans la mobilité électronique

Par Lepetitjournal Heidelberg Mannheim | Publié le 11/04/2019 à 09:58 | Mis à jour le 11/04/2019 à 11:05
Photo : (Capture d'écran youtube 2019-04-11, Mohsen Sohi - Freudenberg-Chef im Porträt Made in Germany DW Deutsch, DW Deutsch))
Allemagne Weinheim Mohsen Sohi Freudenberg mobilité électronique

Le groupe Freudenberg, gros employeur en Rhin-Neckar, connu entre autres pour sa production de produits de nettoyage Vileda, mais aussi de sièges et de filtres à huile et à air, souhaite dédier une part des investissements en innovation qui s'élèvent à 444 millions d'euros, au segment de la mobilité électronique, a déclaré son PDG Mohsen Sohi, mercredi 10 avril.

La société, dont l’activité automobile représente 50% des ventes, s'est concentrée sur la fabrication de composants pour les batteries électroniques de voitures et sur la fabrication de nouvelles batteries électroniques pour les véhicules utilitaires et les bateaux grâce à une nouvelle acquisition aux États-Unis.

Les ventes de la société Freudenberg ont augmenté de 1,2% en 2018 pour atteindre 9,4 milliards d'euros. La croissance organique a été de 4,3% - hors effets de change et impact des nouvelles normes comptables. Le résultat net baisse de 100 millions d’euros à 602 millions d’euros. Les raisons en sont, entre autres, la baisse des résultats de placement et les effets fiscaux non récurrents de 2017.

Freundenberg qui emploie actuellement plus de 49 000 personnes, possède la société Vibracoustic, dont le site de production de pièces anti-vibratoires automobiles est basé en France près de Nantes.

VK (www.lepetitjournal.com/heidelberg-mannheim)

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

0 Commentaire (s)Réagir