Lundi 16 décembre 2019
Heidelberg Mannheim
Heidelberg Mannheim
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le quintet français Acid Arab victime de son succès à l'étranger

Par Jean Coudray | Publié le 13/11/2019 à 18:00 | Mis à jour le 13/11/2019 à 18:00
Photo : ©Crammed Discs/Acid Arab
Acid Arab Musique Orientale Electronique DJ Crammed Discs

Le groupe Acid Arab pose ses valises cette semaine à Berlin et Mannheim pour envoûter le public avec ses productions qui mêlent acid house et sonorités orientales dans le cadre d'une tournée mondiale.


Un ovni oriental dans la culture musicale électronique

Créée en 2012, Acid Arab n'est pas une formation comme les autres. Initialement le fruit de la collaboration du duo parisien de DJs Guido Minisky et Hervé Carvalho, elle est aujourd'hui composée de 3 autres membres : Pierrot Casanova, Nicolas Borne et le claviériste algérien Kenzi Bourras.
Le mélange des genres qu'ils produisent est inédit et agit comme une passerelle entre la musique orientale millénaire et l'acid house, une des innombrables déclinaisons de la musique électronique apparue à la fin du XXème siècle.
Leur musique était osée, ils assemblaient par exemple des rythmes techno avec des samples d'appels à la prière mais cette originalité ne laissait pas l'assistance indifférente, ni la maison de disque Crammed Discs qu'ils intègrent en 2016 et dont l'appui leur permet de sortir la même année un premier album intitulé « Musique de France ». Il transparait dans leur musique la volonté constante de fusionner la froideur de la techno avec l'émotion et la chaude dramaturgie des sonorités du Moyen Orient et d'Afrique du Nord. Fort de ce succès, ils ont aussi récemment monté un label, Acid Arab Records, pour promouvoir des artistes d'Afrique ou du Moyen-Orient peu connus du monde de l'electro.
 



Un deuxième album couronné par une tournée mondiale

Leur dernier album qui s'appelle « Jdid » (« Nouveau » en arabe), sorti le 18 octobre 2019, perpétue le type de musique qu'ils arrivent presque à ériger comme un genre à part entière dans le paysage de la musique électronique. Cet opus fut l'occasion pour eux de collaborer avec des artistes reconnus dans leur pays tel que Radia Nebel, Sofiane Saidi ou Les filles Illighadad, trois chanteuses touarègues du Sahara nigérien. Cet album permet aussi de découvrir des instruments de musique traditionnels qui n'avaient jusqu'ici pas leur place dans la musique électronique comme un double hautbois palestinien. Acid Arab figure parmi les artistes français qui s'exportent le mieux à l'étranger à l'instar de Justice et Carpenter Brut. En effet, ils se produisent environ 55 fois par an en dehors des frontières hexagonales et proposent une tournée mondiale jusqu'en mars 2020 qui les amènera en Inde ou au festival Tribal Gathering sur une plage panaméenne.
 


Acid Arab en concert à Berlin au Gretchen (19-21 Obentrautstrasse, 10963 Kreuzberg, Berlin) le vendredi 15 novembre à 20h00. Réservation ici.
Entrée : 23,50€

A Mannheim à l'Alte Feuerwache (2 Brückenstrasse, 68167 Mannheim) le samedi 16 novembre à 20h00. Réservation ici.
Entrée : à partir de 19,70€

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Cologne Appercu
FOOT

Être entraineur en Bundesliga en 2019 : chronique d'une précarité

Une valse des entraineurs est à l'œuvre depuis le début de la saison en Bundesliga, l'occasion de faire le point sur les exigences d'un métier à risque au sein d'une ligue particulièrement compétitive

Que faire à Heidelberg Mannheim ?

GASTRONOMIE

Le vin chaud, tradition et dégustation maison

Boisson emblématique autour de Noël, le vin chaud non seulement réchauffe mais présente de nombreux bienfaits pour la santé. Depuis quand la recette existe-t-elle et comment la préparer soi-même ?

Vivre à Heidelberg Mannheim

Cologne Appercu
VIE PRATIQUE

10 MOTS POUR ... - Se faire couper les cheveux en Allemagne

Qui ne s'est pas déjà retrouvé coi en cherchant à dire un mot particulier qu'il ne retrouve plus ou dont il ignore la traduction en allemand ? Pour éviter cette gêne, le présent article se propose de