Jeudi 22 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Lux aeterna - un festival de musique pour l'âme à Hambourg

Par Lydiane Villeneuve | Publié le 07/02/2019 à 07:00 | Mis à jour le 08/07/2019 à 18:04
Photo : Planetarium Hamburg © Fotografenwerk Hamburg
Lux aeterna hambourg festival

Pour la quatrième fois, le "Festival de musique pour l'âme" vous invite dans les salles de concert et les églises de Hambourg du 03 au 27 février. Vous pourrez écouter de la musique spirituelle de toutes les époques et de toutes les religions : de la tradition du soufisme, du mystique islamique, aux contemporains d'Olivier Messiaen, peintre sonore et fervent catholique.

 

Lors de l'inauguration du festival le 3 février, à l’Elbphilarmonie, Noureddine Khourchid a partagé l'ancienne tradition spirituelle du mystique soufis islamiques. La tradition des derviches danseurs de Damas remonte à plusieurs siècles.

Avec la musique, le chant et la danse, les soufis entrent en transe pour se rapprocher de Dieu. Noureddine Khourchid, né en 1966 à Damas, vit cette tradition depuis son enfance.

Le festival de musique Lux aeterna a eu lieu pour la première fois en 2013 à Hambourg et a depuis ravi le public hambourgeois avec des œuvres dans lesquelles la spiritualité joue un rôle central. Le titre "Lux aeterna" (lumière éternelle en latin) vient de la messe des funérailles catholiques. Le festival ne se limite pas à Elbphilharmonie et Laeiszhalle, mais se déroule dans des églises et d'autres lieux de la ville.

 

Les prix des tickets : de 5€ à 40€ environ. 

Pour connaître le calendrier de ce festival : ici

lydiane villeneuve

Lydiane Villeneuve

Arrivée à Hambourg en 2015, de formation marketing, a travaillé dans l’évènementiel international pendant huit ans.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Francfort Appercu
#MAVIEDEXPAT

Expatriés en Allemagne : des hauts et des bas ? Ils témoignent

Français expatriés en Allemagne, ils se sont prêtés au jeu de la courbe de l’expatriation, entre l’euphorie du départ et le choc des cultures, ils nous ont fait part de leurs expériences et ressenti.

Expat Mag

FAITS DIVERS

Du transit à la rétention, le calvaire de 3 Sud-Américaines en France

Jacqueline Madeline, Présidente de l'association Welcome a accepté de livrer son témoignage sur le cauchemar de trois touristes qui ont été placées en rétention alors qu'elles étaient en transit.