Samedi 15 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PORTRAIT - Jean-Pierre Tutin, Consul Général de France à Hambourg

Par Lepetitjournal Hambourg | Publié le 12/03/2008 à 01:00 | Mis à jour le 13/11/2012 à 11:31

Avec sa double casquette de consul général et de directeur de l'Institut Français à Hambourg, Jean-Pierre Tutin est depuis février 2006 la "personne de référence"des Français établis dans la ville hanséatique. Impossible de le manquer

Monsieur le Consul (Photo. M. R.)

Le drapeau tricolore flotte au 55, Heimhuderstrasse, au bord de l'Alster extérieur, dans le coquet quartier de Rotherbaum. Jean-Pierre Tutin, consul général de France à Hambourg et directeur de l'Institut Français, y reçoit les visiteurs dans son bureau avec vue sur le jardin. Ce diplômé de Sciences Po, titulaire d'une maîtrise d'histoire, passe le concours du ministère des Affaires Etrangères en 1992. Sa première station à l'étranger l'amène à Francfort-sur-le-Main. Après un passage par Chicago et Paris, Jean-Pierre Tutin est nommé consul général à Hambourg en février 2006.

Aux premières loges en cas de coup dur
"Lorsque les Français viennent à Hambourg, ils s'installent et se débrouillent. Spontanément, les Français sont individualistes et ne cherchent pas forcément le contact de l'administration !", remarque Jean-Pierre Tutin. Les "grands moments" que sont les élections présidentielles, européennes ou celles des représentants des Français de l'étranger permettent aux expatriés de faire connaissance.
Depuis une réforme datant de septembre 2004, les questions d'état civil des Français de Hambourg sont traitées à Berlin. Les papiers d'identité peuvent être dressés lors de permanences une fois par mois ou par correspondance. En cas de coup dur, le consul général reste une "personne de référence", aux premières loges lors de décès ou d'accidents. Il assure également le lien avec le Quai d'Orsay en cas de crise et s'occupe des questions maritimes, explique Jean-Pierre Tutin.

La France devant la Chine ?
En plus de ses prérogatives électorales et administratives, le consul général exerce à Hambourg un "mandat d'influence" économique, politique et sociale au nom de la France. Dans les prochains mois, ce dernier aura fort à faire avec les chargés de relations européennes de la ville. La France prend en effet la présidence du Conseil de l'Union Européenne au deuxième semestre 2008. Cette fonction, assumée pour six mois à tour de rôle par les membres de l'Union, avait déjà été occupée par l'Allemagne au premier semestre 2007.

"Hambourg est une ville avec un fort sentiment d'identité, très différente du sillon rhénan"
, remarque Jean-Pierre Tutin. Culturellement, le Français trouve sa place à Hambourg "plus difficilement" que dans les Länder voisins, poursuit-il. Au total, un gros quart des élèves du secondaire apprennent le français. La France a beau être "le premier partenaire commercial de la ville", les Hambourgeois en sont rarement conscients. L'Hexagone a pourtant un poids "trois fois supérieur à celui de la Chine" dans l'économie locale, que l'on regarde les flux d'importations, d'exportations ou les échanges globaux, précise le consul : de quoi relativiser ! 
Margot REIS (www.lepetitjournal.com/hambourg.html) mercredi 12 mars 2008

{mxc}

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Hambourg

TRANSPORT

De nombreux changements sont en cours sur le réseau HVV d'Hambourg

Plus de deux millions de passagers utilisent quotidiennement le réseau HVV. Le 9 décembre, la nouvelle station U4 à Elbbrücken à ouvert en même temps que la nouvelle organisation des transports.

Sur le même sujet