Mercredi 11 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CULTURE - KARAMBOLAGE ou le Traité de l´Elysée célébré par les lycéens

Par Lepetitjournal Hambourg | Publié le 28/01/2013 à 01:41 | Mis à jour le 28/01/2013 à 21:17

Pendant qu´à Berlin, le Président de la république fédérale d´Allemagne Joachim Gauck et la Chancelière Angela Merkel recevaient notamment au Bundestag le Président français François Hollande ainsi qu´une délégation de 107 députés, 300 élèves du Nord de l´Allemagne ont célébré au lycée Allermöhe de Hambourg les 50 ans du Traité de l´Elysée par la remise des prix du concours Karambolage, "version junior".


Karambolage, l´émission culte d´Arte "sur les petites mythologies françaises et allemandes"

L´aventure du concours vidéo
Quoi de plus logique en effet que de célébrer les relations franco-allemandes en présentant "avec esprit, impertinence et créativité" les curiosités idiomatiques et les m?urs de ces deux sociétés si proches mais si différentes ? L´idée d´un concours "à la mode de Karambolage" revient à Magali Censier, attachée de coopération linguistique à l'Institut Français de Hambourg. C´est en effet dans la ville hanséatique, où les séquences de Karambolage sont montées, que la rencontre s´est faite avec Claire Doutriaux, conceptrice et réalisatrice de l´émission. Bénéficiant du soutien de l'Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) et de la Fondation Alfred Toepfer, pour la promotion de l´unification européenne, la première édition du concours a été lancée en 2011, s´adressant aux écoles et lycées de Hambourg, du Schleswig-Holstein et du Mecklenbourg-Poméranie occidentale. Pour la deuxième année consécutive, le jury était composé de personnalités du monde éducatif : Michael Just et Susanne Rehse, représentants du ministère de l'Education à Hambourg, Charlotte Hermelink, directrice de l'Institut Goethe, Almut Schneider, professeure à l´Ecole supérieure de la Recherche appliquée (HAW), Catherine Rönnau, directrice de l´Institut français de Kiel, Maja-Lene Rettig, rédactrice de l´équipe Karambolage, - inventrice entre autres du titre de l´émission-, et Magali Censier.


L´équipe bilingue de la 13e classe (Hebbelschule, Schleswig-Holstein)

Des vidéos interculturelles drôles, informatives et créatives
L´excellent orchestre du lycée Allermöhe a accueilli le public scolaire parmi lequel, les neuf classes dont les vidéos avaient été pré-sélectionnées. Avant chaque visionnage, les participants ont dû présenter en quelques mots leur projet : un tour de force lorsque l´auditoire est aussi nombreux. Mais la première performance a bien été celle de créer, avec des moyens simples et efficaces, quelques minutes de films qui soient dynamiques et "auf den Punkt". Tous les tons et genres ont été abordés, plus ou moins dans le sillage de Karambolage, et surtout, un flux d´informations originales a traversé toutes ces vidéos? Saviez-vous par exemple que si l´on mettait bout à bout tous les ours Haribo, ils feraient quatre fois le tour de la Terre ? Qu´ils sont produits en Allemagne avec des extraits de fruits naturels, et en France, avec des arômes artificiels ? On a également appris qu´il existe un million de jardins ouvriers en Allemagne (Schrebergärten), contre 26.000 seulement en France. Ou encore, que les moutardes allemandes, quand elles ne sont pas sucrées, se composent de vinaigre, là où l´on utilise du verjus, extrait de raisin blanc encore vert, pour les moutardes françaises. Du côté de la langue, de belles surprises comparatives également, parmi lesquelles, l´explication de l´expression "den Löffel abgeben" (donner sa cuillère), quand en France, on préfèrera "casser sa pipe" ! Les élèves ont pu également démontrer leur connaissance du français, et leur talent de comédiens. Une initiative donc tout à fait originale et résolument interactive.

Les gagnants, les élèves de la Don Bosco Schule de Rostock.

Le Traité de l´Elysée, le pari des langues étrangères
En fin d´après-midi ont été nommés les gagnants : le premier prix, un voyage à Strasbourg en mai, avec notamment une visite des studios d'ARTE, est revenu à la Don Bosco Schule de Rostock (pour leur excellent travail sur les graphies allemande et française). Le Gymnasium Othmarschen de Hambourg a remporté le deuxième prix : un atelier à la HAW avec les étudiants qui réalisent les séquences de Karambolage. Et le troisième prix, un coffret de vidéos de l´émission, a été attribué au Gymnasium Lohbrügge, de Hambourg également.

Tous ces jeunes et leurs énergies tournées vers une autre langue, une autre culture, sont le symbole de l´espoir porté par le Traité de l´Elysée. Certains commentateurs amers ou désillusionnés de cet anniversaire franco-allemand semblent cependant avoir oublié qu´il célèbre, avant tout, la paix en Europe et le dialogue interculturel. Loin de se recroqueviller derrière ces visières de l´esprit que sont les lieux communs et les préjugés, ce sont entre autres ces jeunes générations franco-allemandes, leur ouverture et leur désir de mobilités, qui travaillent à l´unification européenne. "L´Auberge espagnole ?" On aimerait de nouveau pouvoir le dire?

Virginie WINTZINGER-GERARD (www.lepetitjournal.com/hambourg.html) Lundi 28 janvier 2013

Pour aller plus loin :
Les projets scolaires menés par Magali Censier, Attachée de Coopéation linguistique
Le discours de Berlin, par Mr Francois Hollande
Le site de Karambolage, où la vidéo gagnante sera bientôt diffusée (Sous « Le blog de la rédaction »)

A relire:
LANGUE ETRANGERE ? En route avec France Mobil pour promouvoir le français

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Berlin Appercu
SOCIÉTÉ

La grève générale française vue par la presse allemande

La grève générale du 5 décembre et les contestations du projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement français attise la curiosité de la presse allemande. Petit tour d'horizon.

Vivre à Hambourg

Cologne Appercu
VIE PRATIQUE

10 MOTS POUR ... - Se faire couper les cheveux en Allemagne

Qui ne s'est pas déjà retrouvé coi en cherchant à dire un mot particulier qu'il ne retrouve plus ou dont il ignore la traduction en allemand ? Pour éviter cette gêne, le présent article se propose de

Expat Mag

Berlin Appercu
SOCIÉTÉ

La grève générale française vue par la presse allemande

La grève générale du 5 décembre et les contestations du projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement français attise la curiosité de la presse allemande. Petit tour d'horizon.

Sur le même sujet