Samedi 15 décembre 2018
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VILLA LEUTERT – L’adaptation d’un château de la Loire à Gießen

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 24/08/2018 à 07:30 | Mis à jour le 24/08/2018 à 09:46
Photo : (Photo IF lepetitjournal.com/francfort)
Villa Leutet

Pourquoi ne pas aller faire un petit tour du côté de Gießen et retrouver le somptueux décor des châteaux de la Loire à la Villa Leutert ? Construite en 1884-1885 selon le modèle architectural du château d'Azay-le-Rideau en Indre-et-Loire, la Villa Leutert est considérée comme un des plus beaux monuments historiques de la ville et abrite aujourd'hui entre autres le bureau de l'état civil (Standesamt) et le service auxiliaire de la justice (Ortsgericht).

Du symbole de la prospérité à la vieille bicoque

Dans les années 1880, la ville de Gießen a érigé sur le terrain des anciens remparts une ceinture verte, à proximité de laquelle la bourgeoisie riche a construit ses villas représentatives. Ainsi, le minotier Burk a adjugé à l'architecte Jacob Stein la construction de son habitation inspirée par le célèbre château de la Loire. Ce choix reflète à la fois la francophilie de Burk et l'admiration de la culture française par la riche bourgeoisie de l'époque. Après la mort du premier propriétaire, la villa est vendue à un fabricant de cigarettes et, en 1910, au professeur de médecine Ernst Leutert dont elle porte le nom encore aujourd'hui.
Située à la périphérie du centre-ville, la villa n'a pas été détruite pendant la deuxième Guerre Mondiale. Réquisitionnée par les Américains après la guerre, ceux-ci en font leur mess militaire mais ne manifestent malheureusement aucun intérêt pour le maintien en état du bâtiment ni pour sa pérennité. Le quatrième propriétaire, un fabricant de chaussures, achète le bien immobilier en 1960 mais n'a ni les moyens ni la volonté de rénover à fond le bâtiment, ce qui entrainera sa dégradation rapide. Le bâtiment est finalement dans un état si lamentable qu'il est décidé de procéder à sa démolition.

De la boule de démolition au classement au patrimoine

Jusque dans les années 70, la reconstruction de beaucoup de villes allemandes est marquée par une attitude de "enlève-moi ça". La réhabilitation urbaine est identifiée à une destruction totale des vestiges et témoigne d'un manque de respect envers le patrimoine. La ville de Gießen peut se vanter d'être un des meilleurs exemples de cette fausse notion de modernité. C'est au milieu des années 70 que les conséquences de cette tendance -les centres-villes se vident, les villes sont froides, au visage uniforme- commencent à provoquer la résistance de la population : On cherche à revaloriser le patrimoine culturel et architecturale, et des initiatives de citoyens apparaissent, parmi lesquelles une qui a pour but de sauvegarder la Villa Leutert en exigeant de la classer patrimoine culturel. Cette initiative est couronnée de succès, et en 1983, la ville de Gießen achète le bâtiment et entreprend des rénovations importantes et coûteuses. La justification du classement patrimoine culturel réside dans l'estimation qu'il s'agit d'un bâtiment unique pour des raisons artistiques, culturo- historiques et du point de vue de l'urbanisme, qu'il s'agit d'un document rare d'une villa historique presque complètement conservée qui témoigne de l'art de l'habitat des couches aisées à l'époque de la Gründerzeit (époque des fondateurs). L'adaptation du style de l'architecture est remarquablement bien réussie, la réalisation dans les détails fait preuve d'une grande maîtrise artisanale.

Une fin heureuse

L'intérieur du bâtiment est également restauré avec soin : Les salles représentatives ainsi que le hall d'entrée orné de colonnes et la cage d'escalier forment un ensemble cohérent, avec les peintures du plafond et les sols en parquet et en granito. Aujourd'hui la villa abrite le Standesamt (bureau de l'État Civil) : avec sa belle salle de mariage, elle est très appréciée par la population de la région pour y célébrer les mariages dans une ambiance digne et romantique.

Ingrid Frieg (www.lepetitjournal.com/francfort), vendredi 24 août 2018

Visite de l'intérieur possible pendant les heures d'ouverture

Contact:
Büro für Magistrat, Information und Service / Standesamt
Ostanlage 25 
35390 Gießen
Tél. : 0641 306-2449 - Fax : 0641 306-2420

lundi : 08:30-12:00
mardi : Fermé
mercredi : 08:30-12:00
jeudi : 14:00-16:00
vendredi : 08:30-12:00
samedi : Fermé
dimanche : Fermé

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

 

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

SOCIÉTÉ

MICRO-TROTTOIR – Le salaire minimum, l’ami incompris des Allemands

Introduit en 2015 en Allemagne, le salaire minimum va être revalorisé en janvier 2019. Que pensent les Allemands de cette mesure ? Qu’est-ce que cela a changé pour eux, employés ou employeurs ?

Que faire à Francfort ?

Heidelberg Mannheim Appercu
SPORT

TENDANCE - A l’assaut des parcs à trampolines

Plaisant aussi bien aux enfants qu’aux parents, les parcs à trampolines sont très tendance et se remplissent dès le week-end venu. Voici la liste des endroits où s'entraîner.

Vivre à Francfort

Heidelberg Mannheim Appercu

RECETTE - Le vin chaud, tradition et dégustation maison

Boisson emblématique autour de Noël, le vin chaud non seulement réchauffe mais présente de nombreux bienfaits pour la santé. Depuis quand la recette existe-t-elle et comment la préparer soi-même ?

Sur le même sujet