TEST: 2255

NIGHTLIFE-Tour d'horizon des endroits où sortir à Mayence et Wiesbaden

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 11/11/2015 à 23:00 | Mis à jour le 05/10/2018 à 14:14
Photo : (Photos © Pixabay)
vie nocturne danser à Mayence Wiesbaden aller en boîte de nuit

Côté activités nocturnes, Mayence et Wiesbaden ont aussi leur mot à dire face à Francfort. Seulement séparées par le Rhin, elles comptent de nombreux lieux pour aller danser. Lepetitjournal.com/francfort vous propose un aperçu de la nightlife dans ces deux villes.

Ville étudiante, Mayence offre un choix assez éclectique de clubs. Rock, dance, disco... Les atmosphères sont diverses. Wiesbaden n'est pas en reste avec des boîtes à l'ambiance chic et bien sûr le Schlachthof, grand incontournable de la scène culturelle.

Promenade nocturne dans Mayence

Sur la "Große Bleiche" de Mayence se trouve le "Schon Schön", adresse bien connue d'un large public. Le lundi soir ravira les amateurs de jazz qui pourront assister à un concert live. Divers groupes de musique envahissent la scène les autres soirs de la semaine. L'entrée est bien souvent gratuite... et la salle vite remplie ! N'hésitez pas à immortaliser votre soirée par un passage dans la célèbre cabine photo.  Pour les amateurs de hard rock et autre heavy metal, la soirée se passe chez "Alexander the Great". Ce club-bar niché dans une cave conviendra parfaitement aux fanas du genre, à condition de ne pas être allergique aux espaces enfumés. Si vous aimez le rock mais trouvez l'ambiance un peu trop extrême, parcourez encore quelques mètres, direction la Schillerplatz. Derrière l'Institut Français se niche "le Caveau". Comme son nom l'indique ce club situé quelques mètre sous terre propose des soirées 100% rock. Un thème, rock évidemment, caractérise les soirées du vendredi soir. Samedi soir place à "Die Rock-WG" avec au programme musique rock récentes et tubes plus anciens. Non loin de là se trouve aussi le "Red Cat". Hip-hop, house et techno, chansons actuelles, les soirées sont diversifiées. Les plus pressés devront prendre leur mal en patience parce qu'il faut parfois attendre longtemps avant d'entrer ! Autre endroit phare de Mayence, le "KUZ", acronyme de "Kulturzentrum". Deux grandes salles composent ce bâtiment industriel. Les soirées du vendredi et samedi soir sont toujours thématiques : années 90, années 2000, électro... Le "KUZ" propose aussi une large offre culturelle avec des soirées "Poetry Slam", pendant lesquelles des auteurs lisent leurs textes et le public choisit ensuite un vainqueur, du théâtre ou encore des festivals. D'autres lieux à l'ambiance plutôt chic satisferont les clubbeurs, comme "l'Imperial" dans la "alte Lokhalle" ou "le Roxy". Au "50Grad" les soirées du mercredi sont gratuites pour les étudiants. Si certains d'entre eux préfèrent rester sur le campus de l'université de Mayence, direction le "Kulturcafe", "Qkaff" pour les habitués, et le "Baron".

vie nocturne Mayence et Wiesbaden aller danser

Et de l'autre côté du Rhin

Allons désormais faire un tour du côté de Wiesbaden. A Mainz Kastel, les fêtards se rejoignent dans l'une des plus grandes discothèques de Rhin-Main, "l'Europalace". Avec quatre dancefloors, cette boîte de nuit propose tout type de musique, hip-hop, disco, dance... Le "Park Café" à Wiesbaden a lui aussi un programme diversifié. Mercredi soir place aux soirées salsa. Les soirées du samedi soir annoncent la couleur puisqu'elles s'intitulent "Party Hard". Les filles sont particulièrement gâtées avec entrée gratuite et champagne gratuit à volonté jusqu'à 1 h du matin. Le hip-hop s'invite pour les soirées du dimanche soir. Au "Schlachthof", la culture sous toutes ses formes est mise à l'honneur avec un programme des plus diversifié avec concerts, vide-greniers et soirées de tout style, allant du métal à l'électro. Des artistes célèbres s'y sont déjà produits comme le chanteur Jan Delay ou le groupe de rock "Die Toten Hosen" en décembre 2014. Tout près du pont Theodor-Heuss, à la frontière entre la Hesse et la Rhénanie-Palatinat se trouve également "le Reduit" à Mainz Kastel. Cette ancienne caserne, désormais aménagée en centre pour la jeunesse, propose pour la saison estivale un large programme avec cinéma en plein-air, festivals et concerts.

Sarah Cercley (www.lepetitjournal.com/francfort), vendredi 5 octobre 2018

Mise à jour du jeudi 12/11/2015

Suivez-nous sur facebook

Sur le même sujet
lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Francfort !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com