Mercredi 24 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une pâtissière aux doigts de fée

Par Vanessa Maurel | Publié le 18/04/2018 à 21:06 | Mis à jour le 19/04/2018 à 00:00
Bouquets de fleurs gateaux
Allison
Allison et ses confections

 Entre fleurs ou vrai gâteau, difficile de faire la différence. C’est d’ailleurs la principale fierté d’Allison, qui prépare ces petites merveilles colorées de sa propre cuisine à Wexford en Irlande. Même si cela fait seulement deux ans que la pâtissière s’est lancée dans son propre business de gâteaux, la confection de pâtisseries a toujours été pour elle une passion. « Déjà adolescente j’adorais cuisiner. J’ai toujours grandi dans cet univers. Ma grand-mère travaillait elle-même dans une pâtisserie, et ma mère adorait pâtisser », confie-t-elle tout sourire. Au départ elle n’avait qu’un moule à pâtisserie, puis deux, puis trois, sa cuisine en est aujourd'hui remplie. Unique en son genre, Allison propose des pâtisseries en forme de bouquets de fleurs, avec de la crème de beurre. Elle est d’ailleurs l’une des seules en Irlande à réaliser ces gourmandises. « J’ai eu l’idée des bouquets grâce à des vidéos Youtube de Chinois et Coréens qui en faisaient, au départ je les ai simplement recopiés », explique-t-elle  fièrement, ses yeux bleus plongés dans son Latte Macchiato. Pour se faire connaitre et en tirer des bénéfices, il est vite devenu indispensable à Alisson d’être active sur les réseaux sociaux et d’ouvrir sa page Facebook. Depuis décembre, « Bouquets and Buttercream » connaît un succès fulgurant et compte maintenant plus de 4300 abonnés.

 

Un job à temps plein 

Bouquets
Création préférée de Allison

Qui dit succès dit travail. Grâce à sa page Facebook, Allison peut désormais vivre de sa passion.  Même s’il n’est pas toujours facile de concilier vie de famille et boulot, Allison semble bien coordonner les deux, malgré une charge de travail très importante. « Je peux faire environ 150 gâteaux par semaines, mais ça m’est déjà arrivé de devoir en faire 400 en trois jours », raconte-t-elle, sans pour autant perdre son enthousiasme. « Un bouquet, c’est environ deux heures de travail ». Le calcul est vite fait. Pas de temps pour se reposer, pas de temps pour se balader, mais Allison garde le sourire. « J’aime ce que je fais, et je prends surtout plaisir à cuisiner… Cela me détend ! » s’exclame-t-elle, pétillante. Mais ce qui lui plaît le plus, c’est de voir la réaction des clients, en découvrant leur propre bouquet de cupcakes, à chaque fois différents par les couleurs, ou les formes. « C’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle j’aime que les gens viennent chercher leur gâteau chez moi, et c’est pourquoi je n’aime pas trop les livraisons, même si j’en fais grâce à mon mari qui joue le chauffeur. J’aime voir ce qu’ils en pensent, et le plus beau, c’est quand les gens ne croient pas que c’est un gâteau, mais bien un bouquet de fleurs ». Galway, Belfast, Dublin, parfois les clients se déplacent de loin pour avoir affaire à ses services… De très loin.  « Ça arrive que des personnes fassent plus de 4 heures de route pour venir chercher leur bouquet », explique-t-elle. Malgré tous les sacrifices que cela engendre, cette vie lui convient. Allison semble tellement épanouie dans ce qu’elle fait que dans le futur elle ne souhaite qu’une  seule chose : continuer à cuisiner mais surtout partager sa passion, en donnant des cours de pâtisserie et en apprenant aux prochains pâtissiers comment faire de jolis bouquets de cupcakes, en créant l’illusion, l’admiration. 

Bouquets
Les gâteaux d'Allison coûtent entre 25 et 60€ et contiennent entre 7 à 24 cupcakes.

 

 

Source photo : Facebook Bouquets and Buttercream et Vanessa Maurel

 

Vanessa Maurel

Vanessa Maurel

Étudiante en Master 1 de journalisme spécialisation sport à Nice. Amoureuse de l’actualité, je suis surtout une grande passionnée de hockey sur glace et du sport dans son ensemble
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire

Actualités

POLITIQUE

Brexit: la frontière irlandaise, complexe équation

Londres – Les dirigeants de l’Union européenne se réunissent le 17 octobre à Bruxelles pour un sommet dominé par les négociations sur le Brexit qui continuent de buter sur le casse-tête de la frontièr