L'artisanat marocain se globalise: tapis de luxe et des caftans mille et une nuits

Par Article Partenaire - Édition de Dublin | Publié le 03/06/2022 à 13:24 | Mis à jour le 20/06/2022 à 13:19
caftan

La culture de l'artisanat marocain est incontestablement parmi les plus reconnus et les plus diversifiées dans le monde et aujourd'hui on peut trouver ses aspects représentés sous différents arts et surtout de plus en plus accueilli dans le monde occidental. Si vous envisagez une petite escapade au Maroc, et vous aimeriez explorer les souks des médinas, n’hésitez pas à dénicher un beau tapis berbere luxueux pour votre sweet home.

Les couloirs de l’histoire

En visitant les souks de l’ancienne médina de Fès ou Marrakech, vous aurez le sentiment de marcher dans les couloirs de l’histoire. Plus vous creusez dans les petits rues, plus vous en découvrez, car c'est dans les anciens Riads et les cours cachés que l'artisanat et les ateliers traditionnels prospèrent d'une façon et rythme qui a à peine changé depuis des centaines d’années. Presque depuis l’époque des réfugiés andalous qui ont contribués à enrichir ces arts.

L’artisanat la plus importante et aussi la plus rentable au niveau économique pour le Maroc est le tissage du tapis berbere. Fabriqué à partir de la laine naturelle et noué à la main en suivant des techniques ancestrales, ce tapis marocain affiche des motifs traditionnels des tribus berbères dont le plus fameux est le design du losanges croisés en noir sur fond ivoire, la couleur naturelle de la laine. Pour les experts, les motifs et symboles permet de divulguer la région de fabrication, la tribu et parfois même la famille qui l’a fabriqué, qui est souvent le cas pour les tapis antiques. Ces derniers sont rares et sont vendus pour des milliers d’euros dans les galeries d‘art européen et dans l’Amérique du nord.

 

caftan

 

Le caftan marocain : un autre exemple magistral de l'artisanat

Dans les régions du nord, l'artisanat le plus connu et le plus populaire jusqu'à nos jours reste le caftan marocain dans tous ses styles dont on peut citer le caftan cérémonial qui a été valorisé et modernisé par les designers et jeunes stylistes, la djellaba (une robe formelle que les femmes marocaines portent au quotidien) et les foulards brodés à la main qui sont destinés aux futures mariées.

Le caftan, symbole de la culture orientale, a eu l’attention de plusieurs maison de la haute couture comme Yves Saint Laurent, Oscar de la Renta et Christian Dior qui ont popularisés ce vêtement avec des designs uniques reflètent leurs signatures tout en gardant l’aspect initial du caftan marocain.

 

caftan

 

Article Partenaire - Édition de Dublin

Les “articles partenaires” de l'édition dublinoise ne sont pas des articles de la rédaction de Dublin de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dublin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Gael Parent

Rédacteur en chef de l'éditon Dublin.

À lire sur votre édition locale