Jeudi 22 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Il est dorénavant légal de blasphémer en Irlande !

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 30/10/2018 à 21:52 | Mis à jour le 30/10/2018 à 22:02
Ireland-voted-yes-1

Après avoir voté l’abrogation du huitième amendement qui a pendant longtemps empêché les femmes d’avorter sauf si leur vie était en danger, avant celui annoncé de la place de la femme au foyer, c’était au tour du referendum pour retirer le délit de blasphème de la Constitution !

En effet, ce vendredi 26 octobre, alors qu’ils élisaient leur président (voir notre article), les électeurs irlandais ont egalement dû répondre à la question suivante : « l’article 40.6.1 doit-il être retiré de la Constitution ? ». Cet article rendait passible d’une amende de 25.000 € celui qui aurait commis un délit de blasphème. Verdict ? A 65% les Irlandais ont voté pour l’abrogation du délit de blasphème, mis en place en 1937.

Notons que si l’article figurait dans la constitution, il n’avait jamais été appliqué. A l’issu du scrutin, le ministre de la Justice irlandais Charlie Flanagan a déclaré : “J’ai toujours considéré qu’il n’y avait aucune place pour un délit comme celui-là dans notre Constitution […] L’Irlande est fière, à juste titre, de sa réputation d’une société moderne et libérale”.

logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire en Irlande ?

CULTURE

Culture Night à l’Ambassade

Venez découvrir "Phonofolium et Lux" : une oeuvre interactive et immersive présentant un arbuste qui réagit au moindre contact électrostatique humain par des sonorités et des intensités lumineuses.

Vivre en Irlande

TOURISME

Les 5 parcs incontournables de Dublin

On l'a tous remarqué Dublin est une ville pleine de charme, et les espaces verts y sont forcément pour quelque chose . En effet, dès lors qu'il fait beau (ou du moins lorsqu'il ne pleut pas), il est t

Expat Mag

FAITS DIVERS

Du transit à la rétention, le calvaire de 3 Sud-Américaines en France

Jacqueline Madeline, Présidente de l'association Welcome a accepté de livrer son témoignage sur le cauchemar de trois touristes qui ont été placées en rétention alors qu'elles étaient en transit.