PAROLES D’EXPATS - Dorren Duby, propriétaire de La table belge à Cork

Par Valérie David-McGonnell | Publié le 05/09/2016 à 17:18 | Mis à jour le 10/04/2020 à 17:24
PAROLES D’EXPATS - Dorren Duby, propriétaire de La table belge à Cork

Originaire de La Louvière, ville belge située près de la frontière française, Dorren Duby vient d'ouvrir à Cork « La table belge », un magasin entre épicerie et brocante.
 


Quelle formation avez-vous et pourquoi êtes-vous venue en Irlande ?

J'ai fait des études en tourisme à Mons en Belgique et j'ai aussi suivi quelques cours de brocante. À la fin de mon cursus scolaire, je suis venue en Irlande. La raison ? Ma passion pour ce pays authentique et pour ses paysages à couper le souffle. Je suis donc venue ici avec ma mère, en ferry. Au départ, je ne savais pas très bien où nous allions. Je déposais des CV un peu partout. Finalement, Airbnb m'a accordé un entretien à Cork et je suis restée.
 

Pourriez-vous comparer la Belgique et l'Irlande ? Y a-t-il des choses qui vous manquent de Belgique ?

De la Belgique, il me manque principalement les pâtisseries (les merveilleux, la tarte au riz...) mais également les brocantes du dimanche matin. Pour le reste, je suis heureuse ici. Comparer l'Irlande et la Belgique, c'est compliqué. Je pense qu'on a en commun le côté amical. On est très accueillant dans les deux pays. Pour le reste, tout est très différent... On critique beaucoup la nourriture irlandaise, pourtant certains pubs proposent vraiment de bons produits ! Tout comme en Belgique, d'ailleurs : le Herve, la tarte au riz, le maton, les cuberdons, ce sont des produits vraiment authentiques mais méconnus ! 
 

Comment avez-vous eu l'idée d'ouvrir La table belge ?

L'idée du magasin a commencé à germer surtout parce que la brocante me manquait. Mes collègues brocanteurs en Belgique m'avaient parlé de l'idée de vendre des pièces en Irlande. J'ai longtemps hésité... Puis finalement j'ai décidé de rajouter la nourriture pour avoir deux publics différents et parce que je suis une grande gourmande moi-même. En avril, j'ai donc donné ma démission à Airbnb.
 

Quels produits peut-on acheter dans votre magasin ?

On peut trouver pas mal de choses au magasin : du chocolat, des sauces belges, des gaufres, des biscuits belges Delacre, du pâté réalisé par un artisan belge (on aura bientôt des pâtés à la bière belge !). Nous vendons aussi quelques produits français comme le Teisseire, les bonbons Arlequins, des produits Lu ... et de la bonne humeur (ça c'est cadeau !). Aujourd'hui mes clients sont irlandais pour la plupart (ils sont attirés par le chocolat et la brocante). J'ai quelques clients français, mais ils ne sont pas les plus nombreux.
 

Quelles difficultés avez-vous rencontrées lors de votre installation ?

J'ai mis du temps à trouver un local peu cher et en bon état. Les loyers sont souvent aux alentours de 2500 à 5000 euros, en dehors des taxes de Cork. De plus, certaines agences sont méfiantes pour ce genre de projet et j'avais peu de soutien. Finalement, nous avons trouvé au 97 North Main Street. Ce qui m'a séduite, c'est l'espace du lieu et surtout le mur de briques qui donne un esprit campagne que j'aime bien. Quand j'ai aménagé ici, il était hors de question d'avoir une déco de grand magasin. On a donc choisi des meubles en bois. Pour le nom, je voulais quelque chose qui regroupe la nourriture et le vintage orienté sur le thème de la cuisine, d'où « La table belge » (mais les Irlandais disent « la table »). Les premiers jours, certains autres patrons de magasins et clients irlandais sont venus en disant que je fermerai au bout de deux semaines (bonjour l'accueil) ! Mon conseil pour les francophones ? Si vous avez un rêve, foncez ! N'écoutez pas les gens qui vous disent que ce sera un échec ! Si vous proposez un produit qui n'existe pas ici, pourquoi cela ne fonctionnerait-il pas ? Soyez aussi ouvert et à l'écoute des habitants de Cork ! Des bons plans, ils en ont plein. Comme me disait un jour une cliente, la langue ne doit pas être une barrière, même si votre anglais n'est pas top. Tentez, vous n'avez rien à perdre ! 
 

La table belge
97 North Main Street, Cork
Horaires d'ouverture : du mardi au samedi, de 11h à 19h
E-mail : latablebelgecork@gmail.com
Page Facebook : https://www.facebook.com/latablebelge/


Propos recueillis par Valérie David-McGonnell (www.lepetitjournal.com/dublin), lundi 5 septembre 2016.

Cork

Valérie David-McGonnell

Valérie David-McGonnell est auteure et enseignante en Irlande. Elle contribue à l’édition irlandaise du petitjournal.com depuis 2015.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dublin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Gael Parent

Rédacteur en chef de l'édition Dublin.

À lire sur votre édition internationale