Mardi 10 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Belem, un monument historique flottant de passage en Irlande

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 31/07/2017 à 10:39 | Mis à jour le 02/08/2017 à 10:12

 

 

Le Belem, voilier français à trois mâts de 58 mètres qui a fêté l'année dernière ses 120 ans, classé monument historique depuis 1984, était ouvert au public à Cork, le vendredi 28 juillet.

Un héritage international

Le Belem, construit à Nantes en 1896, fut d'abord un navire marchand effectuant des campagnes en direction de Belém, au Brésil, ce qui lui valut son nom, mais aussi vers la Guyane et les Antilles, rapportant en France cacao, rhum et sucre.

Après avoir été racheté en 1914 par le duc de Westminster et transformé en navire de plaisance, il fut de 1921 à 1950 la propriété de l'un des membres de la célèbre famille Guinness, Sir Arthur Ernest Guinness, qui le renomma Fantôme II, choisissant ainsi une orthographe française rappelant les origines de ce voilier. En 1951, il fut revendu à la fondation italienne Cini qui le rebaptisa Giorgio Cini et le transforma en navire-école.

Acquis par la Caisse d'Épargne en 1979, le trois-mâts redevint français et retrouva enfin son nom d'origine.

Acquis par la Caisse d'Épargne en 1979, le trois-mâts redevint français et retrouva enfin son nom d'origine.

Stages et visites

L'équipage mixte du Belem, composé de 16 marins professionnels, est actuellement dirigé par le Commandant Aymeric Gibet.

M. Declan Hurley (maire du comté de Cork), Commandant Aymeric Gibet (capitaine du Belem) et Mme Mary Shields (conseillère municipale de la ville de Cork) dans le salon du capitaine.

La Fondation Belem assure aujourd'hui la récolte de fonds permettant l'entretien de ce navire emblématique, propose des stages de navigation traditionnelle et organise des événements ainsi que des visites du voilier lors de ses escales.

Le petit roof, salle à manger des officiers.

C'est ainsi que 60 personnes ont pu monter à bord du Belem à Cork vendredi dernier afin de visiter ce monument historique exceptionnel. L'un d'entre eux, M. Victor Sullivan, a mentionné avec émotion qu'il s'agissait de sa deuxième visite sur ce voilier, la première ayant eu lieu il y a 70 ans lorsqu'il y avait été invité par la famille Guinness alors propriétaire.

M. Victor Sullivan (de retour sur le Belem, 70 ans après sa première visite) et son épouse, Mme Jane Sullivan.

Le Belem sera ouvert au public à Galway le jeudi 3 août, à partir de 18 heures. Coût de la visite : 6 euros. Pour plus d'informations concernant les modalités d'inscriptions, voir le site de l'Ambassade de France en Irlande.

Ce navire historique sera également de retour à Dublin l'année prochaine, à l'occasion de la course de grands voiliers Liverpool-Dublin-Bordeaux qui aura lieu à l'été 2018.

Valérie David-McGonnell (www.lepetitjournal.com/dublin), lundi 31 juillet 2017

Crédit photo : ©Cyrille161 - Creative Commons

logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

INTERVIEW

Alexandre Holroyd : « Le Brexit est un jeu perdant-perdant ! »

Alexandre Holroyd, député des Français de la 3e circonscription, nous a accordé une interview exclusive dans laquelle il revient sur le sujet épineux du Brexit et de la construction européenne.

Expat Mag

Berlin Appercu
SOCIÉTÉ

La grève générale française vue par la presse allemande

La grève générale du 5 décembre et les contestations du projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement français attise la curiosité de la presse allemande. Petit tour d'horizon.

Sur le même sujet