10 raisons de visiter Saint-Sébastien

Par Article Partenaire - Édition de Dublin | Publié le 30/06/2022 à 13:30 | Mis à jour le 30/06/2022 à 17:36
Beach Saint-Sébastien

C’est une ville élégante et riche, une ville où il fait bon se perdre et rêver. Saint-Sébastien, aussi connu sous le nom de Donostia, doit absolument faire partie de vos prochaines destinations de voyage. Prenez donc un hôtel à Saint-Sébastien et laissez-vous guider…

1 - Le centre historique

C’est certainement le quartier le plus visité de la capitale du Guipuccoa. La vieille ville de Saint-Sébastien se situe au pied du Mont Urgull. Le lieu principal et emblématique de cette partie ancienne de la ville est la place de la Constitution. A l’origine, c’était l’arène de la ville, un lieu de fêtes et de rassemblements. Aujourd’hui, les terrasses des bars en font toujours un endroit très animé.

2 - Le palais Miramar

On ne peut le manquer. Situé entre les plages d’Ondarreta et de La Concha, son élégance fait face à la mer. Son architecture rappelle celle d’un cottage anglais. Il faut dire, c’est un architecte anglo-saxon qui a édifié ce petit bijou au nom de la couronne d’Espagne. Aujourd’hui, il est ouvert au public et accueille de nombreux événements.

3 - La cathédrale du Bon Pasteur

C’est la construction religieuse la plus grande de la ville. Cette cathédrale fut construite à la fin du 19ème siècle dans un style néo-gothique intéressant. Sa tour centrale est visible depuis de nombreux endroits de la ville. Elle est impressionnante et donne envie de la visiter. Il ne faut pas hésiter, car la visite est gratuite.

4 - La baie de la Concha

La plage de la concha est indissociable de la ville de Saint-Sébastien. Elle est considérée comme étant la plus belle plage urbaine d’Europe. Si elle est nommée “concha” (coquille en espagnol), c’est parce que sa forme fait penser à celle d’un coquillage. Cette forme de courbe concave permet d’avoir une vue imprenable sur la ville.

5 - L’île de Santa Clara

C’est cet îlot étranger planté au beau milieu de la baie de la Concha. Des bateaux y mènent très régulièrement, surtout en été. Les plus sportifs peuvent y aller à la nage. Sur place, un sentier mène au phare. Un bar et des criques très intimistes permettent de se détendre. 

6 - Le Mont Igueldo et le mont Urgul

Ils enferment la baie de la Concha dans un écrin magnifique. Ces deux monts se font presque face. Dans celui d’Igueldo, vous trouverez un parc d’atraction à l’ancien et un funiculaire datant de 1912. Le Mont Urgull est plus sauvage et ses nombreux point de vue permet de s’arrêter dans son échapée.

7 - Les “pinxos” pour manger sur le pouce

Comment faire l’impasse sur la gastronomie basque ? Le plus emblématique est le célèbre “pinxos” ou “pic”, en référence à ce bâton qui permet de tenir la nourriture sur une tranche de pain. A l’origine, cette tapas se réalisait avec une portion de nourriture déposée sur du pain. Aujourd’hui, le concept a évolué et les pinxos font partie de la cuisine la plus raffinée.

8 - Le marché de la Bretxa

C’est dans le sous-sol du bâtiment portant le même nom que vous pourrez mieux découvrir la gastronomie basque. Particulièrement cette du Guipuscoa. Les étales pleines de fromages, de poisson, de jambon de pays, de pinxos et de vin ne vous laisseront pas indifférents.

9 - Les musées historiques

Ceux qui aiment la culture seront servis. A Donostia, il y a de nombreux musées qui permettent d’en savoir plus sur la ville. A commencer par la Maison de l’histoire. Développement économique, urbanistique: vous saurez tout sur cette ville bourgeoise. Non loin, vous trouverez le musée San Telmo. Composé d’un vieux couvent et d’un bâtiment moderne, il offre des expositions qui mêlent l’ancien et le moderne. Dans un autre registre, vous pourrez visiter le musée de la science et le musée naval. 

10 - Le festival international du film

C’est l’un des 14 plus grands festivals cinématographiques du monde. C’est d’ailleurs à ce festival que s’est déroulée l’avant-première européenne de Star Wars en 1977. Aujourd’hui, cet événement cherche à mettre en avant les productions venues d’Amérique latine ou celles de pays européens peu mis en avant.
 

Article Partenaire - Édition de Dublin

Les “articles partenaires” de l'édition dublinoise ne sont pas des articles de la rédaction de Dublin de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dublin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Gael Parent

Rédacteur en chef de l'édition Dublin.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale