Saviez-vous que les EAU font pousser du riz dans le désert de Sharjah?

Par J.C. | Publié le 03/06/2020 à 17:18 | Mis à jour le 03/06/2020 à 17:20
Saviez-vous que les EAU font pousser du riz dans le désert de Sharjah

Alors que le riz est réputé difficile à cultiver, nécessitant des conditions spécifiques et des rizières inondées, des scientifiques des EAU travaillent justement actuellement à créer les conditions optimales à cette culture. L’objectif de cette démarche, entreprise par des scientifiques de l’Université des EAU en partenariat avec des experts Sud-Coréens, est d’ouvrir la voie à ce genre d’initiatives afin de réduire la dépendance alimentaire des EAU. Cela est encore plus vrai avec la récente pandémie de Coronavirus qui a montré les limites du principe d’importation, sachant que de nombreux pays ont réduit leur quota d’exportation pendant cette période.

Jusqu’ici, le projet, qui est une grande première au Moyen-Orient, a permis de cultiver 763 kilos de riz sur une parcelle de 1 000m² de désert. Des résultats qui pourraient durablement changer l’agriculture des pays arides dans son ensemble. Rappelons aussi que le riz est une denrée très importante mais aussi très consommée dans la région. Les deux variétés de riz choisies pour ce projet (et semées en novembre dernier) sont l’Asemi (Japonica) et le FL478 (Indica) car ce sont des types de riz qui tolèrent la chaleur, la salinité et qui peuvent pousser sur un sol pauvre.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale