TEST: 2253

SAISIES DE DROGUE sur le territoire des EAU ses 3 derniers mois

Par J.C. | Publié le 29/06/2019 à 17:00 | Mis à jour le 29/06/2019 à 17:00
drogues EAU

Au cours du premier trimestre de cette année, 421 deals de drogue ont été empêchés par l’intervention des services de la douane. Les drogues concernées, que ce soit du tramadol, du captagon, de l’opium, de l’héroïne, de la cocaïne, de la marijuana, des méthamphétamines ou encore des graines de cannabis, ont été saisies sur différents sites qu’ils soient portuaires, aéroportuaires ou terrestres. C’est d’ailleurs au Centre des Douanes de Jebel Ali que l’on doit la plus grosse saisie sur la période puisqu’un trafic de 5,7 millions de pilules de captagon a été empêché par ce dernier. Du côté des services douaniers en charge du contrôle des passagers dans les aéroports, ce sont 269 saisies qui ont été effectuées au premier trimestre contre 98 saisies effectuées lors de contrôle effectués par les équipes terrestres.

L’an dernier, les Douanes Emiriennes ont effectué 1 105 saisies (et notamment 528 grâce aux équipes des centres douaniers terrestres et 467 grâce à celles contrôlant les passagers dans les aéroports). En 2018 et toujours à Jebel Ali, se sont au total 10 millions de pilules de tramadol, 5 millions de pilules de captagon, 13 kgs de cocaïne et 26 tonnes de graines de cannabis qui ont été saisis.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale