Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Le Moyen-Orient se réchauffe deux fois plus vite que le reste du monde

paysage du désert aux Emirats Arabes Unis paysage du désert aux Emirats Arabes Unis
Écrit par La Rédaction
Publié le 11 septembre 2022, mis à jour le 12 septembre 2022

Selon une nouvelle étude, les températures au Moyen-Orient et en Méditerranée orientale augmentent presque deux fois plus vite que dans le reste du monde, ce qui a des conséquences considérables pour la santé et le bien-être des quelque 400 millions de personnes qui vivent dans la région.

 

Selon l'étude, le climat de pays comme l'Égypte, la Grèce, les Émirats arabes Unis, l'Arabie saoudite devrait se réchauffer d'environ 9 degrés Fahrenheit (5 degrés Celsius) d'ici la fin du siècle. Une augmentation aussi rapide entraînera des vagues de chaleur plus longues, des sécheresses plus graves et des tempêtes de sable fréquentes, des plages du Liban aux déserts d'Iran.

 

Ces changements affecteront également la végétation et les ressources en eau douce, ce qui augmentera le risque de conflit armé, selon le rapport.

 

Le rapport a été publié pour la première fois en juin dans la Review of Geophysics

 

Le Moyen-Orient est devenu un "émetteur dominant" de gaz à effet de serre au niveau mondial, dépassant à la fois l'Union européenne et l'Inde, selon Georgios Zittis, l'un des auteurs du rapport.

 

Les chercheurs ont constaté que les étés de la région sont devenus plus secs et que les précipitations et les pluies extrêmes se sont produites par poussées moins fréquentes mais plus fortes. Les vagues de chaleur limiteront les activités de plein air et affecteront les principales cultures méditerranéennes telles que les olives, le blé et l'orge.

 

 

Sujets du moment

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024