Mardi 31 mars 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’intolérance religieuse fermement condamnée aux EAU.

Par J.C. | Publié le 07/01/2020 à 15:33 | Mis à jour le 07/01/2020 à 15:36
L’intolérance religieuse fermement condamnée aux EAU

Il n’y a pas de place pour l’intolérance, quelle qu’elle soit, aux EAU. Aussi, toute insulte à une divinité, une religion, un prophète ou un livre sacré sera considérée comme une atteinte et pourra être punie d’une peine de prison allant jusqu’à 5 ans et d’une amende pouvant aller de 250 000 à 1 million d’AED. Ces lourdes pénalités (prévue par la loi fédérale num 2 de 2015) ont justement été décidées afin de dissuader ceux qui feraient des différences entre les personnes en fonction de leur caste, de leur croyance ou de leur couleur.

Il est effectivement primordial de respecter tous les êtres humains aux EAU, sans distinction, et de s’assurer que tous puissent obtenir justice en cas de comportement inapproprié.
Il est vrai qu’avec les réseaux sociaux et plus largement Internet, il parait simple pour certains de déverser leur haine en pensant que cela ne donnera lieu à aucune conséquence, ou de le faire sans avoir conscience qu’ils heurtent d’autres personnes par la même occasion. Avec des peines aussi fortes, ces derniers y réfléchiront probablement à deux fois avant d’agir de la sorte.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Noho Travels « Je voulais voir plus, je voulais vivre plus »

Après avoir travaillé dans le marketing et la publicité, Arnaud décide de parcourir les routes du monde, ordinateur sous le bras. C’est avec son blog Noho Travels que ce Marseillais nous fait voyager