Jeudi 2 avril 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les résidents des EAU gênés par la prolifération des moustiques

Par J.C. | Publié le 29/01/2020 à 14:36 | Mis à jour le 29/01/2020 à 14:39
Les résidents des EAU gênés par la prolifération des moustiques dans le pays

La forte humidité de ce mois de janvier a d’importantes conséquences sur la prolifération des moustiques aux EAU puisque ces derniers sont particulièrement friands des zones où l’eau stagne et que ces dernières sont très nombreuses en raison des fortes pluies des dernières semaines. Les conditions sont donc actuellement réunies pour que les femelles puissent pondre leurs œufs. Pour rappel, une femelle moustique peut pondre entre 100 et 400 œufs à la fois et ces derniers éclosent généralement dans les 2 à 3 jours suivants la ponte.

Aussi, de nombreux résidents se sont plaints d’être attaqués par ces moustiques, notamment en raison du fait qu’en fermant portes et fenêtres, ils n’arrivaient tout de même pas à se protéger de ces attaques. Pour certains, c’est même la première fois qu’ils reconnaissent être autant touchés par les piqûres. Il est donc fortement recommandé aux résidents de s’assurer qu’il n’y a pas d’eau stagnante (dans les jardins ou sur les balcons par exemple), d’éloigner les enfants des zones à risques, et évidemment d’utiliser des répulsifs, naturels si possible. L’huile d’eucalyptus accompagnée de citron ou encore la citronnelle s’avèrent par exemple être très efficace.   

 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Madrid Appercu
Coronavirus

#ProtègeTonSoignant: "Les Français de l'étranger sont aussi concernés"

L'initiative, lancée par un collectif regroupant des professionnels du monde médical et du monde de l'entreprise, mobilise depuis le début de la crise du Coronavirus en France une équipe de bénévoles