L’Arabie Saoudite deviendrait-elle attractive pour les expatriés ?

Par J.C. | Publié le 13/11/2021 à 18:40 | Mis à jour le 13/11/2021 à 18:52
Arabie Saoudite

Avec l'assouplissement des restrictions de vol (mises en place initialement pour lutter contre la pandémie de COVID-19) le Royaume d’Arabie Saoudite assiste à une reprise de ses activités commerciales et de divertissement.

Aussi, il y a fort à parier que les nombreux consultants qui se rendent dans le pays régulièrement seraient à terme susceptibles de s’y établir de manière permanente dans les 12 à 18 prochains mois.

Les entreprises étrangères devront établir leurs sièges pour le Moyen-Orient en Arabie Saoudite à compter de 2024

Les décisions nécessaires sont prises pour encourager cet établissement définitif des équipes puisque les autorités ont décidé que le gouvernement ainsi que les institutions qu’il soutient ne signeront plus de contrat avec des entreprises étrangères dont le siège au Moyen-Orient est établi dans un autre pays que l’Arabie Saoudite à compter de 2024. Ce pourrait donc bien impacter les Emirats et Dubaï en particulier puisqu’un nombre important de consultants réalisent des allers-retours entre les deux pays et pourraient finalement choisir de s’installer définitivement en Arabie Saoudite.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale