Mercredi 20 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LA QUESTION DE L'ALCOOL - Pourquoi et comment obtenir une licence ?

Par Lepetitjournal Dubai | Publié le 10/08/2015 à 22:00 | Mis à jour le 10/08/2015 à 16:53


Consommer de l'alcool n'est pas illégal à Dubaï à condition de respecter certaines règles et posséder une licence. lepetitjournal.com de Dubaï décrypte la loi et vous explique comment l'obtenir.    

Que dit la loi ?        

Les résidents non-musulmans de Dubai sont légalement tenus de posséder un permis de boire pour pouvoir acheter de l'alcool et en avoir dans leur domicile. Notons d'abord que la loi s'applique aussi bien à la consommation d'alcool dans les bars et hôtels par les résidents que par les touristes. Ceci est donc visiblement problématique car peu de résidents ont cette licence et surtout aucun touriste. Cependant telle est la loi et il y a de temps à autres des cas où des expatriés se retrouvent à faire un de ses fameux séjour en prison émirienne simplement pour avoir pris un verre un jeudi soir comme beaucoup. Comme toujours à Dubai il est bon de connaître la loi mais aussi de connaître la pratique.

La loi vs. l'usage 

Bien qu'il soit illégal de consommer de l'alcool sans permis, il est souvent autorisé de le faire dans un bar ou hôtel du moment que la personne ne se retrouve ni en état d'ébriété au volant (tolérance zéro, donc pas un verre si vous prenez votre voiture) ni sur la voie publique. La  police ne vous arrêtera donc pas la prochaine fois que vous irez voir un match de Champions League à Barasti avec vos amis.

Mais il est vivement recommandé d'obtenir cette fameuse licence surtout si vous souhaitez profiter du Duty Free la prochaine fois que vous prendrez l'avion. Car dans le cas de possession sans licence, la police ne transige pas et les peines peuvent souvent escalader et inclues toujours un séjour d'une semaine dans une prison dubayote. Rassurez-vous il est très simple d'obtenir ce fameux sésame qui vous rassurera et vous permettra de jouir en toute légalité des nombreuses soirées sur la plage ou dans les boîtes branchées.

Documents à fournir 

Pour commencer votre application commencer par vous rendre dans une des branches de Maritime & Mercantile International (http://mmidubai.com/) ou African & Eastern (http://www.africaneastern.com/). Pour être éligible il vous faudra être âgé de plus de 21 ans, ne pas être musulman et un salaire total de plus de 3 000 AED par mois. Ensuite il vous faudra obtenir les documents suivants de la part de votre employeur :

  • Copie du passeport et du visa
  • Copie du contrat de travail enregistré au Ministère du Travail
  • Copie du bail de location
  • Une photo d'identité
  • Un formulaire donné par un des magasins rempli, signé et tamponné par votre entreprise.
  • La somme de 160 AED pour les frais

Recevoir sa licence 

Une fois les formalités passées, il vous faudra attendre un mois (délai légal de traitement du dossier) et le magasin où vous avez déposé votre dossier vous appellera pour vous signifier que votre permis est prêt. Dès lors ,vous pourrez en toute tranquillité acheter et consommer de l'alcool avec toujours beaucoup de modération. A noter quand même que cette licence n'est valide qu'à Dubai et ne vous permet donc techniquement pas de boire dans les autresEémirats comme Abu Dhabi ou Sharjah.

Arthur Leclerc-Chalvet (www.lepetitjournal.com/dubai) mardi 14 octobre 2014

 

lepetitjournal.com Dubai

Lepetitjournal Dubai

L'édition de Dubaï de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Dubaï ?

Francophones ? Une offre de cours sur mesure à l’Alliance Française

L’Alliance Française Dubai, établissement de référence pour l'enseignement du français à Dubai propose constamment de nouveaux cours pour répondre aux demandes spécifiques des différents publics et le

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles

Sur le même sujet